samedi 22 juin 2024
AccueilCoursesRue Barbizon, la pouliche des premières

Rue Barbizon, la pouliche des premières

Auteuil, dimanche

Prix Le Touquet (Listed, Steeple-chase)

Rue Barbizon, la pouliche des premières

Rue Barbizon (Morandi) a remporté le Prix Le Touquet (L) à l’issue d’un bon coup de rein. Elle a offert un premier succès à Auteuil, mais également de Listed, à son entraîneur Régis Schmidlin, ainsi qu’à la casaque de l’anglais Simon MacAuley, un business partner d’Andrew Peake, qui a rejoint ce dernier dans son aventure hippique française et qui est co-propriétaire de la pouliche avec la famille Bryant et Régis Schmidlin. La casaque blanche à pois verts de Simon MacAuley débutait d’ailleurs en France dans cette Listed. Ce sont des couleurs vieilles de 250 ans…

Rapidement positionnée dans le trio de tête, Rue Barbizon est passée deuxième sur la piste intérieure des steeples, mais elle a perdu du terrain, se retrouvant avant dernière à l’amorce du tournant final. Froide, elle a obligé son jockey Kévin Nabet à y croire jusqu’au bout. Dans la ligne droite, elle s’est relancée mais, sur le plat, elle semblait devoir se contenter de la troisième place. Dans les 100 derniers mètres, elle a cependant réussi à redonner un beau coup de rein pour l’emporter d’une demi-longueur devant Krakan (Estejo), qui n’a rien lâché jusqu’au bout. Kind Lovely (K) (Authorized) a été un peu hésitante sur certains obstacles, mais elle a placé une belle accélération sur le plat, signant ainsi de bons débuts à Auteuil, se classant troisième devant Holetown (Morandi) et Koriste (Cokoriko), laquelle a sauté fort plusieurs obstacles et l’a payé à la fin.

Un grand moment pour Régis Schmidlin

Achetée 80.000 € par Highflyer Bloodstock à la vente mixte d’Arqana en février 2024, Rue Barbizon est la pouliche de cœur de son entraîneur Régis Schmidlin, ancien top jockey d’obstacle, installé depuis seulement deux ans à Pringy, en Seine-et-Marne. Très ému, il nous a appris au sujet de cette pouliche puissante et avec de la taille : « C’est ma première victoire à Auteuil et ma première Listed ! L’année dernière, nous avons fait plusieurs arrivées dans les belles courses avec Terra Bella. C’est à Auteuil que j’avais obtenu le plus de gagnants en tant que jockey et je voulais vraiment m’imposer ici comme entraîneur ! Rue Barbizon est passée en vente avec la famille Allard, elle a été achetée par messieurs Simon MacAuley, Andrew Peake et la famille Bryant. J’ai eu la chance qu’elle reste chez moi. Merci à ses propriétaires de m’avoir fait confiance ! Je suis vraiment ravi car c’est une super pouliche. Je n’ai d’ailleurs presque plus de voix, tellement j’ai crié… J’étais très, très content qu’elle reste chez moi car lorsqu’elle est passée sur le ring, j’avais presque les larmes aux yeux. Quand Benoit Gicquel et Richard Powell me l’ont achetée, ils m’ont dit qu’elle restait à l’écurie. J’étais soulagé. Ce qui est sympa c’est que la famille Bryant, avec laquelle j’ai eu un peu de réussite comme jockey, est associée sur Rue Barbizon. Andrew Peake et Simon MacAuley sont aussi des gens agréables. Je trouvais que Rue Barbizon avait progressé cet hiver. L’année dernière, cela ne s’était pas bien passé à Auteuil lorsqu’elle s’y était présentée. Elle avait connu des problèmes de parcours. Nous étions ensuite redescendus de catégorie et étions allés à Fontainebleau. Elle s’est formatée et endurcie. J’étais vraiment très content de sa rentrée dans une Listed en haies à Compiègne, qui n’est pas sa discipline de prédilection. Mais cela lui a fait beaucoup de bien et lui a permis de gagner aujourd’hui. Kévin [Nabet, son jockey, ndlr] est un très bon pilote et il connaît bien la pouliche. Il sait qu’elle est un peu froide. Il m’a dit que la distance de 4.400m ne devrait pas la déranger. Pour la suite, nous verrons avec ses propriétaires ce que nous ferons… »

Kind Lovely rassure

Kind Lovely a réussi son test à Auteuil. Son co-propriétaire Paul Couderc nous a déclaré : « Je suis rassuré par rapport à sa sortie dans le Prix Antoine de Palaminy (L). Elle était magnifique au rond de présentation et a bien sauté. Je pense que nous retrouvons le niveau de la pouliche. Peut-être qu’à la fin, elle manque d’un peu de classe de plat sur 3.500m. Son mentor pense qu’elle sera mieux sur 4.400m. Elle a prouvé qu’elle faisait bien Auteuil. »

Premier succès black type à Auteuil pour Morandi

Élevée par Jacques Bérès, Rue Barbizon est passée à la vente de février d’Arqana où Daniel Allard a signé le bon à 3.500 €. Elle avait alors 2ans. C’est une fille de Morandi (Holy Roman Emperor), dont elle est le premier black type à Auteuil. L’étalon est stationné au haras du Gueslan. La mère, Rue Ravignan (Bahri), est jument inédite. Elle a donné un autre gagnant avec River Plate (Kamsin), lauréate en plat entre 2.200m et 2.400m. Rue Barbizon est le dernier produit répertorié de sa mère qui est morte en 2020. La deuxième mère, Poker Chip (Bluebird), avait gagné un Gr2 sur 1.000m à 2ans et elle s’était classée troisième des Cheveley Park Stakes (Gr1). Poker Chip est par ailleurs la deuxième mère de Leapaway (Stowaway), lauréat de huit courses sur les obstacles anglais mais également troisième d’un Novices’ Hurdle labellisé Listed à Kempton. Leapaway est actuellement à l’entraînement en France chez Noel George et Amanda Zetterholm.

Danehill

Holy Roman Emperor

L’On Vite

Morandi

Bering

Vezina

Marie de Vez

RUE BARBIZON (F4)

Riverman

Bahri

Wasnah

Rue Ravignan

Bluebird

Poker Chip

Timely Raise

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires