mercredi 19 juin 2024
AccueilInternationalSunchart, un black type attendu… quatre ans et demi !

Sunchart, un black type attendu… quatre ans et demi !

NAAS (IE), DIMANCHE

DEVOY STAKES (L)

Sunchart, un black type attendu… quatre ans et demi !

Son dernier succès remontait à octobre 2019 ! Pourtant, Sunchart (Teofilo), placé black type à sept reprises, a dû attendre le jour de sa rentrée, à 7ans, avant de renouer avec le succès à l’occasion de sa 29e sortie, dans les Devoy Stakes (L). Nageur confirmé, le pensionnaire d’Andrew Slattery monté par son fils… Andrew, s’est imposé avec la manière. Il a rapidement galopé non loin de la tête avant de laisser sur place ses rivaux peu avant l’entame des derniers 400m. Sunchart a finalement laissé à six grandes longueurs le favori, Knight to King (Kingman) suivi de Queenstown (Galileo). Jugé digne de courir l’Irish Derby (Gr1) 2020, Sunchart performe régulièrement à plus de 100 de rating depuis quatre saisons. Son entraîneur a déclaré : « Sunchart méritait cette victoire plus que n’importe qui ! Il s’agit d’un très bon cheval mais il n’est pas simple de lui trouver l’engagement sur mesure. On a peut-être visé un peu haut avec lui et il a toujours connu des problèmes. La clé, c’est de l’avoir au top lorsque les bonnes conditions sont réunies. Sunchart apprécie les parcours corde à gauche et le terrain lourd. Je pense que le programme ne lui offrira pas prochainement de très belles occasions, mais si le terrain est lourd, nous pourrons nous rendre à Chester pour les Ormonde (Gr3). Une épreuve où, l’an dernier, il s’était classé quatrième d’un très bon lot… »

La mère est une sœur de West Wind

Sunchart, élevé par Newsells Park Stud, est le 115e lauréat black type de son père Teofilo (Galileo). Il est passé deux fois sur les rings. Five Stars Bloodstock l’a payé 6.500 Gns (8.000 €) à Tattersalls December Foal et Andrew Slattery a dû monter à 62.000 € pour s’en porter acquéreur à Goffs Orby. La mère, Hometime (Dubai Destination), s’est imposée à Argentan pour la casaque du cheikh Mohammed Al Maktoum et l’entraînement d’André Fabre. Il s’agit d’une sœur d’Eastern Joy, mère du double lauréat de la Dubai World Cup (Gr1) Thunder Snow (Helmet) et demi-sœur de West Wind (Machiavellian), qui a gagné le Prix de Diane (Gr1). Après avoir produit quatre gagnants en Europe, Hometime est partie pour le Japon où elle a donné trois produits en âge de courir mais aucun gagnant. La poulinière a une 2ans par Kizuna (Deep Impact), un yearling par Admire Mars (Daiwa Major) et elle a rendu visite à Daiwa Major (Sunday Silence) en 2023.

Take me to Church se révèle dans le Madrid

L’an dernier, le Madrid Handicap avait révélé Paddington (Siyouni), alors pris en 97 de rating et qui s’était imposé de près de deux longueurs. Ce dimanche, Take me to Church (Churchill), qui affichait un rating de 86 après deux victoires sur le P.S.F. de Dundalk, a ridiculisé l’opposition pour s’imposer en deux foulées de six franches longueurs. Ce n’est assurément pas un cheval de Gr1 mais il peut se révéler compétitif dans les Groupes selon son entraîneur, Jack Davison : « C’est un cheval de gazon et ses deux succès à Dundalk sont du bonus. Il est encore sur la montante et pourrait aller sur les Gladness (L), au Curragh, avant d’attaquer les Groupes… »

Take me to Church, élevé par Magnell Limited, a été acheté par Jack Davison pour 38.000 € à la breeze up de Tattersalls Ireland. Il a été offert, alors qu’il était encore maiden, à Tattersall HIT mais n’a pas atteint son prix de réserve (52.000 Gns).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires