dimanche 26 mai 2024
AccueilInternationalBeauté Cachée… éclate au grand jour !

Beauté Cachée… éclate au grand jour !

Keeneland (US), samedi

Jenny Wiley Stakes (Gr1)

Beauté Cachée… éclate au grand jour !

Neuvième du Prix de Diane (Gr1) à 87/1, Beauté Cachée (Literato) est ensuite passée à une courte encolure du black type dans le Prix de Psyché (Gr3). C’est à cette occasion qu’elle a quitté les boxes du cantilien Gaël Barbedette pour rejoindre les États-Unis, par l’intermédiaire d’Hubert Guy (dont elle est le 30e gagnant de Gr1). Outre-Atlantique, Beauté Cachée s’est métamorphosée. Raccourcie, sur des pistes plus rapides, avec un rythme de course plus soutenu, elle montre un tout autre visage. Gagnante des Violet Stakes (L), troisième des Matriarch Stakes (Gr1) sur le mile, elle affrontait certainement le meilleur lot de sa carrière dans les Jenny Wiley Stakes (Gr1) sur 1.700m. Et ce, après presque cinq mois sans compétition. Malgré un départ tout à l’extérieur, Frankie Dettori a réussi à installer la pensionnaire de Chad Brown devant et elle a déroulé dans un rythme raisonnable. Personne n’a pu venir la chercher lorsqu’elle a accéléré en début de ligne droite. Et Beauté Cachée s’impose d’une longueur et demie devant la grande favorite, English Rose (Frankel), qui restait sur une victoire dans les Balanchine (Gr2) à Meydan. À l’âge de 53ans, Dettori en profite pour remporter un premier Gr1 à Keeneland avec cette représentante de Madaket Stables, Michael Dubb et Louis Lazzinnaro. C’est la septième victoire de Chad Brown dans les Jenny Wiley Stakes (Gr1)… La pouliche s’impose à 25/1 et son mentor a confié au micro de la télévision américaine : « Je ne suis pas surpris de la voir s’imposer. Mais je suis surpris qu’elle le fasse de bout en bout. Au paddock, je n’ai rien dit à Frankie. C’est notre première victoire. Merci aux copropriétaires ! C’est la victoire de mon équipe, merci à eux également. »

Le deuxième gagnant de Gr1 de Literato

Beauté Cachée a été élevée au haras des Sablonnets par Gregor Vischer. Présentée à la vente d’automne elle a, dans un premier temps, été rachetée. L’affaire s’est ensuite faite à l’amiable et son premier entraîneur, Gaël Barbedette, l’a obtenue pour 1.500 €. Beauté Cachée est une fille de Literato (Kendor) qui fait la monte au haras du Logis Saint-Germain en 2024. La pouliche est son deuxième gagnant de Gr1 après Alterité (Garden City Stakes, Gr1). La mère, Sign and Seal (Hurricane Run), a couru une fois à 3ans sans succès. C’est une fille d’Hurricane Run (Montjeu) un étalon qui est un père de mère très efficace (16 gagnants de stakes, dont Aunt Pearl, Dalika, Mr Hollywood…). Sign and Seal a eu deux autres partants, dont Black Damon (Slickly), gagnante à La Gacilly.

La deuxième mère, Séraphine (Dashing Blade), avait de la qualité. À 3ans, elle s’était classée deuxième du Nereide-Rennen (Listed, 2.000m). L’année suivante, elle avait remporté le Premio FIA European Breeders’ Fund (L) sur le mile de Milan. Au haras, Séraphine a donné cinq gagnants de petites valeurs. Sous la troisième mère, on retrouve Indian Ink (Indian Ridge), gagnante des Cheveley Park Stakes (Gr1).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires