vendredi 14 juin 2024
AccueilInternationalBrighterdaysahead, l'avènement d'une championne

Brighterdaysahead, l’avènement d’une championne

Aintree (GB), samedi

Mersey Novices’ Hurdle (Gr1)

Brighterdaysahead, l’avènement d’une championne

Dans le Mersey Novices’ Hurdle (Gr1), la grande course de haies des novices sur distance moyenne (4.000m), nous nous attendions à un match fratricide entre Caldwell Potter (Martaline) et sa sœur Brighterdaysahead (Kapgarde). Mais le premier cité a été déclaré non-partant en raison d’une infection à un pied. Pas certain cependant qu’il serait parvenu à battre sa sœur ! En effet, samedi, Brighterdaysahead a causé forte impression. Après sa deuxième place dans le Mares’ Novices’ Hurdle (Gr2), à Cheltenham, elle décroche son premier Gr1. Sûrement pas le dernier, car elle a le profil d’une future championne…

Fille de la formidable Matnie (Laveron) et élevée par François-Marie Cottin, Brighterdaysahead est apparue resplendissante au pré-rond. Très calme à son entrée en piste, elle a galopé dans la seconde moitié du peloton, avec toujours beaucoup de ressources. Son jockey, Jack Kennedy, l’a laissée se rapprocher librement avec encore plusieurs vitesses à passer, dans le tournant final. À l’entrée de la ligne droite, son partenaire a temporisé, puis il a lâché la vapeur. Entre les deux dernières claies, Brighterdaysahead a passé ses rivaux au canter, comme s’il s’agissait de chevaux de réclamers. Et sur le plat, la représentante de Gigginstown House Stud a poursuivi son envolée, laissant son dauphin, Staffordshire Knot (Shantou) à sept longueurs et demie. Michael O’Leary, “monsieur Ryanair”, a donc signé le jumelé. La troisième place a été prise par Bugise Seagull (Mount Nelson) devant Jimmy du Seuil (Galiway), lequel sera probablement meilleur en steeple.

Spéciale !

Entraîneur des deux premiers, Gordon Elliott a déclaré au sujet de la lauréate : « J’avais sûrement un peu trop travaillé Brighterdaysahead avant Cheltenham et nous étions déçus d’être battus. Aujourd’hui, nous sommes réellement ravis. Elle est très bonne ! J’étais un peu inquiet avant la course car elle me paraissait légère. Elle a montré combien elle était spéciale ! Nous pouvons aller où nous voulons avec elle. Je ne suis pas en train de dire que c’est la meilleure jument que j’ai eue à l’entraînement car Apple’s Jade était excellente. Mais Brighterdaysahead est très bonne ! À Cheltenham, avec le recul, je ne pense pas qu’elle a été battue à cause de la distance. Je pensais qu’elle aurait gagné. Aujourd’hui je crois simplement que Jack [Kennedy, jockey de Brighterdaysahead, ndlr] et Paul [Townend, partenaire de Jade de Grugy dans le Mares’ Novices’ Hurdle, ndlr] se sont un peu trop regardés sans se méfier de Golden Ace qui a finalement gagné. »

Matnie, quelle poulinière !

Élevée par François-Marie Cottin, Brighterdaysahead est une fille de Kapgarde, étalon au haras de la Hêtraie, et de Matnie. Gordon Elliott a déboursé 310.000 € à la Tattersalls Irlande Derby Sale pour l’obtenir, en 2022. Matnie se révèle être une formidable poulinière. On lui doit aussi Caldwell Potter (Martaline), gagnant du Futures Champions Novice Hurdle (Gr1) lors du Boxing Day 2023 et qui a signé le record pour un cheval d’obstacle en vente publique, en février 2024, étant adjugé 740.000 €, par Highflyer Bloodstock pour une association de propriétaires dont Sir Alex Ferguson. Sous-enchérisseur ce jour-là, Gordon Elliott l’entraînait et souhaitait tant le conserver au sein de son écurie. Il se console avec la bien nommée Brighterdaysahead.

Matnie, restée inédite, a eu cinq partants, cinq gagnants, tous black types. À Brighterdaysahead et Caldwell Potter, il convient d’ajouter Mighty Potter (Martaline), multiple lauréat de Gr1 sur le steeple et les haies, French Dynamite (Kentucky Dynamite), gagnant de Gr3 en steeple, et Indiana Jones (Blue Bresil), vainqueur de Gr3 sur le steeple. Matnie a un 3ans par Doctor Dino, indiqué exporté en Irlande, un 2ans, Here Be Dragons (Doctor Dino) et un yearling, Recognition (No Risk At All). Cette année, elle a rencontré Saint des Saints (Cadoudal). Matnie a été achetée à l’amiable par Walter Connors, éleveur de Here Be Dragons et de Recognition. Il a laissé la jument en France, en pension au haras des Marronniers.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires