dimanche 19 mai 2024

Déménagement

Déménagement

Les courses existent à Dubaï depuis 1992 quand le cheikh Mohammed Al Maktoum avait inauguré l’hippodrome de Nad Al Sheba. En même temps, à l’autre bout de la ville, selon un projet du cheikh, a vu le jour Zabeel Stables, la plus ancienne et plus belle écurie de l’émirat. Un petit coin de Kentucky entouré des premiers chantiers, que l’on pouvait admirer des hôtels où était logée la presse dans les premières éditions de la World Cup. Trente-deux ans plus tard, Dubaï a changé de profil et, pour Zabeel Stables, désormais en pleine ville, l’heure a sonné. L’écurie historique, passée de Satish Seemar à son neveu Bhupat, a gagné sa première Dubai World Cup (Gr1) avec Laurel River (Into Mischief) et le Golden Shaheen (Gr1) avec Tuz (Oxbow). Bhupat Seemar a remporté son deuxième titre de tête de liste aux émirats et le jockey maison Tadgh O’Shea a décroché sa douzième cravache d’or. Bhupat Seemar et ses chevaux sont en train de déménager à Green Stables, à Meydan. L’entraîneur a déclaré : « Le Dubai Racing Club a fait un travail magnifique. Ils sont en train de mettre en place à Green Stables tout ce que nous avions à Zabeel. Green Stables est la plus grande écurie de Meydan. » Bhupat Seemar, en attente d’une décision sur la suite de la carrière de Laurel River, se prépare à des semaines de shopping. Il a vendu des chevaux à l’entraînement et il fera le déplacement à Newmarket, à Deauville, en Irlande et aux États-Unis pour acheter les 2ans pour la saison prochaine.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires