dimanche 19 mai 2024
AccueilInternationalHaatem, un record avant les Guinées

Haatem, un record avant les Guinées

NEWMARKET (GB), JEUDI

CRAVEN STAKES (Gr3)

Haatem, un record avant les Guinées

En début de carrière, Richard Hannon n’avait pas mis Haatem (Phoenix of Spain) dans du coton. À 2ans, le poulain avait couru neuf fois, dont à six reprises dans les Groupes ! S’il avait remporté les Vintage Stakes (Gr2) de Goodwood, il avait aussi croisé à deux reprises City of Troy (Justify), concluant une fois dans son sillage immédiat. Avant les Craven Stakes (Gr3), Haatem était proposé à 100/1 pour les 2.000 Guineas (Gr1). Jeudi, après avoir survolé la course – d’où un chrono record (1’35’’09) –, il est proposé dans une fourchette comprise entre 20 et 33/1. Haatem a rapidement galopé en première ligne, flanqué de Cambridge (Dubawi), au centre de la piste. Alors que le français Alcantor (New Bay), après avoir essuyé un petit coup de tampon dans les premiers 150m, s’est retrouvé dans l’autre wagon. La vérité était de l’autre côté de la piste et Haatem a su placer le coup de rein qui a mis K.O. ses adversaires, et ce bien avant les derniers 400m. Il a établi une fraction, celle entre les 600 et les 200m, en 22’’20, perdant en route ses rivaux. Eben Shaddad (Calyx) est venu s’emparer de la deuxième place et Sons and Lovers (Study of Man) a bien conclu pour compléter le podium. Tous deux sont engagés dans la Poule et le déplacement cantilien n’a rien impossible. Il est difficile de juger la performance d’Alcantor. Reste que l’on s’attendait à mieux de sa part. Il n’a pas bénéficié d’un bon parcours mais il ne s’est pas montré réellement dangereux. Il est toutefois certain que cette sortie à la “dure école anglaise” lui aura beaucoup appris.

Un de plus pour Richard Hannon

Richard Hannon était surpris par le style du succès de son protégé plus que par la victoire elle-même : « La cote attribuée hier (20/1) était exagérée. Le poulain a beaucoup progressé cet hiver et il tient le mile. Rosallion (Blue Point) et lui seront au départ des 2.000 Guineas. Je n’ai jamais caché ma confiance en Rosallion, un poulain qui possède beaucoup de vitesse, alors qu’Haatem est un vrai dur.  »

Le meilleur produit de Phoenix of Spain

Haatem, élevé par Hyde Park Stud, n’a pas atteint son prix de réserve (28.000 €) à Goffs November Sale et il a été déniché 27.000 Gns (33.000 €) par Peter et Ross Doyle lors du book 2. Il est issu de la première génération de son père, Phoenix of Spain (Lope de Vega), qui a gagné les Irish 2.000 Guineas (Gr1) lors de sa rentrée. Il a une deuxième génération de 69 poulains de 2ans et officie à l’Irish National Stud à 10.000 €. La mère, Hard Walnut (Cape Cross), a remporté deux courses et elle a produit deux autres gagnants. C’est une demi-sœur du double placé de Gr3 en Italie Father Frost (Rip van Winkle) et de Born to Be Alive (Born to Sea) qui a décroché trois places black types. La troisième mère, Yara (Sri Pekan), a terminé sa carrière sans parvenir à s’imposer mais elle s’était classée deuxième du grand 2ans Fasliyev (Nureyev) dans les Phoenix Stakes (Gr1).

Hard Walnut a une yearling par Inns of Court (Invincible Spirit) et elle a rencontré Far Above (Farhh) l’an dernier.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires