mercredi 19 juin 2024
AccueilInternationalImpaire et Passe parachève le sans-faute des "FR"

Impaire et Passe parachève le sans-faute des “FR”

Aintree (GB), jeudi

Aintree Hurdle (Gr1)

Impaire et Passe parachève le sans-faute des “FR”

Quatre Grs1 étaient au programme de la première réunion du Grand National Festival, jeudi à Aintree. Ils ont tous été remportés par des French breds. L’AQPS landais Impaire et Passe (Diamond Boy), élevé par le haras de Peyre et Pascale Papon, a parachevé ce sans-faute tricolore en s’offrant l’Aintree Hurdle (Gr1). Après être monté deux fois sur le podium cette saison derrière son compagnon d’entraînement, State Man (Doctor Dino), sur 3.200m, son entourage l’a rallongé sur 4.000m à Aintree. Grand favori et superbe au rond de présentation, il s’est imposé à la lutte et après une longue enquête…

Placé en quatrième position, Impaire et Passe a toujours galopé avec des ressources. Son partenaire, Paul Townend, l’a déboîté à l’entrée de la ligne droite et l’a laissé glisser en tête. Mais en dehors, un autre favori, Bob Olinger (Sholokhov), se rapprochait aisément. Une fois la dernière claie passée, Impaire et Passe a avancé et s’est détaché. Mais sur le plat, il a penché sur la gauche pour rejoindre la lice, tout en passant sous le nez de Langer Dan (Ocovango). Il s’est repris ensuite et Bob Olinger ainsi que Langer Dan ont fini fort sur lui. Au passage du poteau, la photo finish a été annoncée. Finalement, Impaire et Passe a été déclaré vainqueur et une immense clameur a fait vibrer les tribunes. Cependant, ses preneurs ont mis leur cœur à rude épreuve car une enquête a rapidement été signalée. Finalement, Impaire et Passe a conservé sa victoire devant Bob Olinger et Langer Dan.

Peut-être la France…

Avec deux succès de Gr1 grâce à Il Était Temps (Jukebox Jury) et Impaire et Passe, Willie Mullins a déjà refait 200.000 £ sur Paul Nicholls et Dan Skelton… En revenant sur Impaire et Passe, il a déclaré : « L’attente a été longue… Mais j’étais assez confiant quant au dénouement. Je pensais qu’il n’y aurait pas de changement. Cette saison n’a pas été aussi belle que prévu avec Impaire et Passe, donc remporter ce Gr1 est superbe. Il pourrait aller maintenant à Punchestown, puis, peut-être, en France. »

La famille de Foudre Delta

Élevé par le haras de Peyre et Pascale Papon, Impaire et Passe est un fils de Diamond Boy (Mansonnien), étalon à Kilbarry Lodge Stud en Irlande et de Brune Écossaise (Le Fou), laquelle n’a pas gagné mais a conclu à huit reprises dans l’argent en seize sorties, en plat comme en obstacle. Impaire et Passe est son premier produit. Elle a une 5ans, Joliepoule (Cokoriko), gagnante de deux courses plates, une 3ans, Linstant (Tunis), une 2ans nommée Mange Tout (Born to Sea) et un yearling, Nombre Impaire (Imperial Monarch).

La deuxième mère, Kel Écossaise (The Wonder), a débuté sa carrière sur les obstacles français, gagnant trois courses en province. Elle est ensuite partie en Italie, où elle n’a jamais conclu plus loin que quatrième en obstacle, décrochant même douze victoires. Sous la troisième mère, on retrouve Foudre Delta, lequel est par Diamond Boy comme Impaire et Passe, et qui a remporté la Grande Course de Haies – Prix Guillaume d’Ornano (L) à Clairefontaine.

Sans Bruit décroche sa première victoire anglaise

Lauréat du Prix Robert Lejeune (Gr3) pour David Cottin, Sans Bruit (Triple Threat) évolue chez Paul Nicholls depuis l’an dernier. Et dans le Red Rum Handicap Chase (Gr3), sur une courte distance, il a signé sa première victoire anglaise. Bien placé au poids, associé à Bryony Frost, il a rapidement pris les commandes comme il le faisait en France. Il n’a pas fait une erreur du parcours et s’est envolé à l’entrée de la ligne droite n’étant jamais rejoint. Le podium a été complété par deux autres français, Saint Roi (Coastal Path) et Path d’Oroux (Coastal Path). Au total, six des sept courses sont revenues à des chevaux élevés en France.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires