dimanche 19 mai 2024

Jeunesse

Jeunesse

Les passions naissent dans l’enfance. Et beaucoup de propriétaires et de parieurs ont d’ailleurs fréquenté les hippodromes très jeunes, en famille. L’hippodrome d’York a donc décidé de créer l’événement en faisant venir le (célèbre) Bluey aux courses. Si vous avez un enfant de moins de cinq ans dans votre entourage, vous connaissez forcément ! Créé en 2018, ce dessin animé sur une famille de bouviers australiens est aujourd’hui regardé dans une soixantaine de pays, France incluse. Cela faisait longtemps qu’un produit culturel australien ne s’était pas si bien exporté. Et cela marche car c’est un contenu positif, avec des vertus éducatives. En Australie, les épisodes de Bluey réalisent parfois plus d’audience que les retransmissions sportives et le phénomène a fait l’objet d’articles dans la presse la plus “sérieuse” (The Financial Times, Courrier International…) La présence de Bluey sur l’hippodrome d’York coïncide avec la sortie d’un épisode spécial (car deux fois plus long) sur les plateformes de streaming. L’équipe d’York veut donc capitaliser à fond sur l’événement qui est aussi couplé avec une journée portes ouvertes chez plusieurs entraîneurs. C’est un peu comme si France Galop faisait une journée des familles à Chantilly, lors de la sortie d’un film d’animation, en proposant d’aller visiter les écuries d’entraînement avant les courses. Chiche !

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires