lundi 17 juin 2024
AccueilCoursesSain d’Esprit en pensant à l’avenir

Sain d’Esprit en pensant à l’avenir

Auteuil, samedi

Prix Champaubert (Haies)

Sain d’Esprit en pensant à l’avenir

Au rond de présentation, avant le Prix Champaubert, l’inédit Sain d’Esprit (Cokoriko) était l’un des plus beaux poulains du lot. Le représentant de Jacques et Patrice Détré et de l’écurie Team Spirit était superbe avec du cadre. De plus, il travaille très bien le matin et il est donc parti parmi les favoris. Attentiste parmi les derniers, il a fait quelques erreurs dans ses sauts. Un peu décroché au début de la ligne d’en face, il a progressé pour aller vers le tournant final, à la corde. Troisième pour entrer dans la ligne droite, il est venu au côté de l’animateur, Rooster Crowing (Chanducoq). Fautif sur l’avant-dernière haie, puis à la réception de l’ultime obstacle, il a su se relancer tout en se montrant très vert, pour s’imposer nettement. Bien né, avec un physique pour progresser avec l’âge, nous lui attribuons une JDG Jumping Star.

Très beau poulain également, entier qui plus est, Shine Silently (Pastorius) a évolué parmi les premiers et il a fini fort sur le plat pour confirmer ses bons débuts. Il s’est classé deuxième devant Rooster Crowing, courageux, Team Light (Team Flight), encore bébé, et Hermès Invicta (Harzand), qui a plafonné après être allé devant.

Un gros bébé mais un bon élément

Entraîneur de Sain d’Esprit, François Nicolle nous a dit : « Je pensais qu’il aurait suivi beaucoup plus facilement que cela. L’Héritière (Doctor Dino) n’est pas très précoce, mais lui est encore plus tardif. C’est un gros, gros bébé. Il a fait deux, trois petites fautes et ils sont allés très, très vite… Je suis impressionné par la vitesse à laquelle ils sont allés avec des poulains de 3ans… Il a fait deux fautes sur les deux dernières haies. Pour faire ce qu’il a fait, il doit être bon. Je l’aime beaucoup. Il avait très bien travaillé. C’est un bon élément. Peut-être qu’il ira au pré lui aussi, nous verrons. »

Une mère placée de Listed sur les haies d’Auteuil

Élevé par Philippe Thiriet, Sain d’Esprit est un fils de Cokoriko (Robin des Champs), étalon au haras de Cercy, et de la bonne Saine et Speed (Saint des Saints), gagnante du Prix Géographie sur les haies d’Auteuil, deuxième du Prix d’Iéna (L) et placée sur le steeple. La jument a été achetée pour 17.000 € par Vincent Le Roy en décembre 2023 chez Arqana lors de la dispersion Munir-Souede.

Sain d’Esprit est le frère de Raffles Liaison (Balko), lauréate en steeple à Dax et Clairefontaine, et le propre frère de Kevlar, un 4ans expoté en Irlande. Après Sain d’Esprit, Saine et Speed a eu Mon Millésime (Cokoriko), un 2ans, et N’Aie Peur de Rien (Cokoriko), une yearling. C’est la famille du bon cheval de plat et d’obstacle Espoir du Bocage (Épervier Bleu), lequel a pris plus de 400.000 € de gains.

Garde Royale

Robin des Champs

Relayeuse

Cokoriko

Nikos

Cardounika

Cardoudalle

SAIN D’ESPRIT (H3)

Cadoudal

Saint des Saints

Chamisène

Saine et Speed

Vertical Speed

Speed des Monceaux

Skay

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires