dimanche 19 mai 2024
AccueilCoursesSupercooled (K) avec classe

Supercooled (K) avec classe

Longchamp, jeudi

Prix Machado (Classe 1)

Supercooled (K) avec classe

Deuxième de Narkez (Siyouni) pour sa rentrée dans le Prix Comrade (Classe 2), en terrain particulièrement pénible, Supercooled (K) (Lope de Vega) a renoué avec la victoire dans le Prix Machado (Classe 1), avec style.

Le poulain de la famille Niarchos a montré une belle attitude, dans une course où il y a eu un peu de remous. Otto Flash (No Nay Never) a pris la tête et a imprimé du rythme en début de parcours, emmenant tout le monde en file indienne mais, dans la descente, il y a eu un ralentissement. Supercooled, alors en troisième position derrière Grand Son of Calyx (Calyx), a dû sortir de son sillage et il a été un peu contrarié, avant de se poser à nouveau. Une fois décalé, il a bien accéléré pour s’imposer d’une franche longueur devant Roshvar (K) (Siyouni), qui a encore eu tendance à aller chercher les copains dans la ligne droite, tout en traçant une bonne fin de course. Attentiste en dernière position, Suchet (Cloth of Stars) est troisième après une jolie ligne droite. Son entourage a tenté de lui donner une bonne leçon, en le faisant patienter, et il a pas mal tiré. Talentuoso (K) (Omaha Beach) a été déclaré non-partant mais a profité de la course pour faire du schooling dans le rond de présentation.

Il renoue avec le succès

Supercooled n’avait pas à rougir d’être battu, pour sa rentrée à Saint-Cloud, par Narkez – à ne pas condamner sur sa tentative dans les Feilden Stakes (L) mercredi à Newmarket, où il n’a pas su s’adapter au Rowley Mile. Le terrain était particulièrement pénible ce jour-là. Jeudi, à Longchamp, la piste était tout de même jugée collante, à 4,3, avec 6mm de pluie relevés au cours des dernières 24 h suite aux précipitations orageuses ayant touché la région parisienne. Supercooled renoue avec le succès, lui qui s’était imposé en bon poulain dans le Prix Kendor (Maiden) à 2ans, avant de conclure troisième, sur la fibrée de Chantilly, dans le Prix de Canouvert (Classe 2), devancé par Atlast (Farhh), récent lauréat du Prix La Force (Gr3), et Talentuoso. Supercooled est engagé dans l’Emirates Poule d’Essai des Poulains, le Qatar Prix du Jockey Club (Grs1) et, mercredi, il a aussi été inscrit dans le Prix de Guiche (Gr3).

Stéphane Pasquier, son jockey, a indiqué au micro d’Equidia : « Il montre encore quelque chose ! Il n’aime pas trop le terrain souple et, aujourd’hui, c’était encore une course école. Il m’a un peu pris la main dans la descente car il ne sait pas encore faire. Mais, en bon terrain quand il va accélérer, il se détachera plus nettement. Je suis certain que le bon terrain va l’aider. En terrain souple, il est moins percutant dans son accélération, il force et cela devient un peu dur pour finir. Il se construit, il est chez le “maître de Chantilly” donc, forcément, c’est plus facile. Il a du talent, il est intelligent et ce type de chevaux le rendent ensuite sur la piste. Il fera partie des très bons représentants de la famille Niarchos cette année, c’est certain. »

Roshvar doit encore apprendre

Très beau poulain, Roshvar s’est fait remarquer dès son entrée dans le rond, appelant les copains. Très sur l’œil dans le rond, il a encore montré beaucoup d’immaturité, tout en confirmant sa qualité. Le représentant de Son Altesse l’Aga Khan doit encore apprendre son métier. Francis-Henri Graffard, son entraîneur, a commenté : « C’est plutôt positif. Nous avions décidé de le cacher aujourd’hui afin de lui donner une bonne leçon. Il s’est bien posé mais il montre encore beaucoup d’immaturité au moment de prononcer son effort car il est concentré sur les autres chevaux qui se situent autour de lui. On a vu dans le rond comme derrière les stalles qu’il manquait de maturité. Roshvar a encore beaucoup de choses à apprendre mais il a de la qualité, c’est certain. Je ne le pense pas encore prêt mentalement pour attaquer les gros morceaux. Nous allons le façonner en progression. »

Suchet garde la Poule d’Essai en option

Suchet n’avait pas franchement eu une bonne leçon à Chantilly dans le Prix du Lieutenant (Classe 2). Le représentant de madame Frédéric Head a cette fois patienté et il a été brillant. Malgré tout, pour ses premiers pas sur le gazon en compétition, il trace une ligne droite plaisante. Victoria Head, son entraîneur, nous a dit : « Nous avons voulu le faire attendre et, comme il n’y a pas eu beaucoup de rythme, il a tiré. Sa fin de course est bonne. Il est engagé dans la Poule d’Essai et nous allons y réfléchir. Nous pensons en effet qu’il possède beaucoup de potentiel. »

Une mère gagnante des Flame of Tara Stakes

Élevé par Flaxman Stables Ireland Ltd, Supercooled est un fils de Lope de Vega (Shamardal), étalon à Ballylinch Stud, et de Liquid Amber (Kitten’s Joy). Entraînée par Willie McCreery, elle a gagné les Flame of Tara Stakes (Gr3) au mois d’août de ses 2ans, moins de dix jours après ses débuts où elle s’était classée deuxième. Supercooled est son deuxième produit. Le premier, Es Vedra (Dark Angel), n’a pas brillé en cinq sorties. Présentée à la vente d’élevage de Goffs 2023 dans le cadre de la restructuration Niarchos, Liquid Amber a été vendue 160.000 € à Sugar Loaf Ltd, pleine de No Nay Never. Elle a une 2ans par Lope de Vega et un yearling par Sottsass.

La deuxième mère, Pachattak (Pulpit), avait rejoint les effectifs Niarchos après avoir été achetée 1,2 million de dollars à Fasig Tipton à 5ans. Elle avait débuté sa carrière en Grande-Bretagne, où elle a gagné deux Listeds à l’été de ses 4ans sur 2.000m et 2.400m, et elle s’est aussi classée troisième des Princess Elizabeth Stakes (Gr3) juste avant ses victoires black types. Exportée aux États-Unis, elle a notamment pris à 5ans des deuxièmes places dans les Personal Ensign Stakes et les Spinster Stakes (Grs1), ainsi que la troisième place de la Breeders’ Cup Ladies’ Classic (Gr1). Elle est restée à l’entraînement après son achat par la famille Niarchos, remportant notamment les Hillard Lyons Doubledogare Stakes (Gr3, 1.700m polytrack). Pachattak est l’aïeule de Passenger (Ulysses), qui fut un espoir classique de la famille Niarchos après sa troisième place dans les Dante Stakes (Gr2). Douzième du Derby d’Epsom (Gr1), il avait ensuite remporté les Winter Hill Stakes (Gr3) pour sa rentrée.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 43’’16

De 1.000m à 600m : 27’’27

De 600m à 400m : 12’’69

De 400m à 200m : 11’’42

De 200m à l’arrivée : 11’’75

Temps total : 1’46’’29

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Lope de Vega

Vettori

Lady Vettori

Lady Golconda

SUPERCOOLED (K) (M3)

El Prado

Kitten’s Joy

Kitten’s First

Liquid Amber

Pulpit

Pachattack

El Laoob

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires