jeudi 13 juin 2024
AccueilCoursesTribalist repart comme en 2023

Tribalist repart comme en 2023

Saint-Cloud, lundi

Prix Edmond Blanc (Gr3)

Tribalist repart comme en 2023

1er  TRIBALIST

2e  MARHABA YA SANAFI

3e  TOPGEAR (K)

Il y a un an jour pour jour, Tribalist (Farhh) remportait le Prix Edmond Blanc (Gr3) pour sa rentrée et de bout en bout. Copier-coller en 2024, ou presque… Le pénétromètre était bien différent : 3,6 l’an passé contre 5,8 cette année ! Pas de souci pour le représentant de Godolphin, qui s’adapte à tout.

Tribalist adore aller devant, à sa main, Mickaël Barzalona le connaît par cœur et il a donc laissé son partenaire avancer à sa guise. Dans la ligne droite, il a accéléré et la cause était vite entendue. Il s’impose de trois longueurs devant Marhaba Ya Sanafi (Muhaarar), qui a patienté et a bien conclu pour prendre la deuxième place, mais il n’avait pas la moindre chance de rattraper un cheval de la qualité de Tribalist dans de telles circonstances de course. Topgear (K) (Wootton Bassett), deuxième de Marhaba Ya Sanafi dans l’Altipan (L) à une longueur un quart, conclut cette fois à trois longueurs de son rival.

Les Lockinge envisagés… comme l’an dernier !

En 2023, les Al Shaqab Lockinge Stakes (Gr1) avaient été envisagés pour Tribalist suite à sa victoire dans l’Edmond Blanc. Il avait finalement été redirigé vers le Prix du Muguet (Gr2) – qu’il a gagné –, Godolphin ayant déjà Modern Games (Dubawi) pour le Gr1 de Newbury. Les mêmes questions vont se poser cette année, comme nous l’a dit Louise Bénard, représentante en France de Godolphin : « La question des Lockinge s’était posée l’an dernier et va se reposer cette année. L’an dernier, Godolphin avait déjà Modern Games pour le Gr1, même si nous n’hésitons pas à courir les chevaux les uns contre les autres. Tribalist mérite d’aller sur un Gr1, il est très performant dans les Grs3 et les Grs2. Dans le Hong Kong Mile (Gr1), cela ne s’était pas bien passé, il n’avait pas pu avoir un bon parcours. Il est bien ainsi, à sa main, sans qu’on l’embête. Dans ces conditions, il fait ce qu’on lui demande. Il est vraiment attachant. Le terrain comme aujourd’hui ne le dérange pas, même s’il est extrême pour tout le monde. Monsieur Fabre décidera, en fonction de comment revient le cheval suite à cette rentrée en terrain lourd. Il faut que le cheval continue à prendre du plaisir. »

Marhaba Ya Sanafi vers le Muguet

Gagnant du Prix Altipan pour sa rentrée, Marhaba Ya Sanafi doit s’incliner face à Tribalist. Revenir de l’arrière-garde avec un Tribalist à sa main en tête était mission impossible et Andreas Schutz nous a expliqué : « C’était les ordres. Il avait l’as à la corde mais, étant donné le terrain, nous ne souhaitions pas le voir à l’intérieur sur une portion de piste vraiment très pénible et il a donc attendu pour venir plutôt à l’extérieur. Il a un peu pris son mors mais il peut être ainsi au milieu des autres, je savais qu’il aurait encore de la réserve pour finir. Il conclut très bien, le gagnant est très bon. Le plan est, de longue date, d’aller ensuite sur le Prix du Muguet. Nous allons en discuter avec son propriétaire pour prendre une décision définitive. »

Topgear probablement aussi vers le Muguet

Battu par Marhaba Ya Sanafi dans l’Altipan, Topgear est de nouveau devancé par le lauréat de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) 2023 lundi. Christopher Head n’avait pas grand-chose à redire sur cette arrivée : « C’est logique. Les deux chevaux devant nous sont de qualité. Il faudra revoir Topgear. Il y aura sûrement une marge à prendre lorsque les terrains vont commencer à changer. Dès lors, nous verrons peut-être quelque chose de différent. Nous allons discuter avec son propriétaire pour la suite, mais le Prix du Muguet est une suite logique. »

La même deuxième mère que Brando

Élevé par Car Colston Hall Stud, Tribalist a été vendu 130.000 Gns lors du book 3 de Tattersalls. Le bon était signé par Stroud Coleman Bloodstock. Son père, Farhh (Pivotal), officie à Dalham Hall Stud et il est privé en 2024. La mère, Fair Daughter (Nathaniel), n’a pas couru. Tribalist a été son premier partant et est, pour le moment, son meilleur produit. Elle a une 4ans, Mer Lunaire (Sea the Moon), encore maiden en sept tentatives et désormais entraînée en Belgique. Sa 3ans, Fair Point (Farhh), est chez Ralph Beckett et a pris deux places en deux sorties. Elle a une 2ans par Make Believe (Makfi).

La deuxième mère, Wiener Wald (Woodmand) a directement produit cinq black types dont le gagnant du Racing Post Trophy (Gr1) Crowded House (Rainbow Quest). Wiener Wald est à l’origine de 20 black types en première, deuxième et troisième générations, dont le lauréat du Prix Maurice de Gheest (Gr1) Brando (Pivotal), Ticker Tape (Royal Applause), gagnante des American Oaks Invitational et des Queen Elizabeth II Challenge Cup Stakes (Grs1) ou encore Reckless Abandon (Exchange Rate), invaincu à 2ans en cinq sorties, dont le Prix Morny et les Middle Park Stakes (Grs1, 1.200m).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 44’’53

De 1.000m à 600m : 30’’54

De 600m à 400m : 13’’15

De 400m à 200m : 13’’03

De 200m à l’arrivée : 14’’78

Temps total : 1’56’’03

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Farhh

Lando

Gonbarda

Gonfalon

TRIBALIST (M5)

Galileo

Nathaniel

Magnificent Style

Fair Daughter

Woodman

Wiener Wald

Chapel of Dreams

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires