mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesBayamoon enchaîne

Bayamoon enchaîne

Lyon-Parilly, mercredi

Prix Radio Scoop – Prix Parc Locmaria (Classe 1)

Bayamoon enchaîne

Cinquième pour ses débuts, sur la P.S.F. de Pau, Bayamoon (Toronado) avait ensuite ouvert son palmarès, fin mars, à La Teste. Mercredi, il effectuait le déplacement en terre lyonnaise pour sa troisième sortie publique. Bayamoon croisait la route de quelques contemporains doués et notamment le très en vue Memphis Tenessee (Shalaa), qui restait sur un plaisant succès sur le parcours. Placé dans le dos de ce dernier pendant le parcours, le pensionnaire de Gaël Lemer s’est retrouvé aux prises avec Memphis Tenessee dans la dernière ligne droite. Déployant ses foulées assez singulières, le représentant de l’association Under Blue Sky, comprenant Laurent et Luc Barbarin, Hervé Devillars, Étienne Drion, Michaël Trickey, Mme Thierry Lemer, André Gourdon, John Langridge, Olivier Gilbert et Pierre Lamy a rallié le poteau avec près de deux longueurs d’avance sur le pensionnaire de Yoann Bonnefoy. Safwan (Wootton Bassett) complète le podium une longueur plus loin.

En pleine progression

Le jockey lauréat, Antoine Werlé, associé au poulain depuis ses débuts, a confié au micro d’Equidia : « Bayamoon le fait comme un bon cheval. Nous savions qu’il possédait de la qualité. En débutant, nous l’avions monté gentiment et nous étions un peu malheureux. Il était cinquième mais n’a fait que progresser ensuite. C’est un super poulain. Le terrain n’était pas très profond aujourd’hui, ce qui était parfait pour lui… »

Un frère de Bayoun

Élevé par Pierra Lamy, Bayamoon est un fils de l’étalon d’Al Shaqab Racing Toronado (High Chaparral) et de Baenia (Verglas), lauréate de deux courses sur 1.500m et 1.600m en province. Outre Bayamoon, on lui doit notamment Bayoun (Kouroun), deuxième des Prix de Montretout et Saônois (Ls), Bamiyan (Kouroun), lauréat du Prix du Pin (Gr3), ou encore Belle (Sumbal), gagnante d’un handicap sur les 2.500m de la P.S.F. de Deauville. Baenia a une yearling par Romanised (Holy Roman Emperor). La deuxième mère, Brillana (Lichine), a gagné à 2ans sur les 1.400m de Compiègne et sur les 1.750m de Lyon-La Soie. Elle a donné Brillamour (Valanour), lauréat de quatre courses entre 2.000m et 2.300m en province, et Brûlante (Volochine), lauréate d’un maiden sur les 1.500m de la P.S.F. de Deauville ainsi que d’un handicap sur le mile de La Teste. Brillana est une propre sœur de Bleu de Chine, deuxième du Prix Henri Cabassu (L).

Sadler’s Wells

High Chaparral

Kasora

Toronado

Grand Slam

Wana Doo

Wedding Gift

BAYAMOON (M3)

Highest Honor

Verglas

Rahaam

Baenia

Lichine

Brillana

Baena

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires