vendredi 14 juin 2024
AccueilInternationalBois d’Argent fait briller le haras de Bourgeauville

Bois d’Argent fait briller le haras de Bourgeauville

Doomben (AU), samedi

Doomben Cup (Gr1)

Bois d’Argent fait briller le haras de Bourgeauville

Samedi, sur l’hippodrome de Doomben, en Australie, Bois d’Argent (Toronado), un élève du haras de Bourgeauville, a remporté la Doomben Cup (Gr1, 2.000m), le premier Groupe 1 de sa carrière. Désormais âgé de 7ans, Bois d’Argent a débuté sur notre sol. Pour l’entraînement de Francis-Henri Graffard et la casaque du footballeur Clément Lenglet, il avait remporté le Prix du Ranelagh, à l’automne 2021, avant de compléter le podium du Prix de Montretout (Ls), au printemps suivant. À 5ans, Bois d’Argent a été exporté en Australie, où il est aujourd’hui entraîné par Annabel Neasham. Là-bas, ses meilleures performances étaient jusqu’alors une victoire dans une Listed ainsi qu’une troisième place dans un Gr3. Samedi, en tête à l’entrée de la ligne de droite, Bois d’Argent s’est montré courageux pour conserver un nez d’avance sur New Endeavour (New Bay). Fawkner Park (Zoffany) a terminé troisième, une encolure plus loin.

Le frère de Grand Glory

Bois d’Argent a été élevé par le haras de Bourgeauville. Présenté à la vente de yearlings d’octobre, il avait été racheté 16.000 €. C’est un fils de l’étalon d’Al Shaqab Toronado (High Chaparral) et de Madonna Lily (Daylami), qui s’est placée à trois reprises à 2ans et 3ans, sur 1.600m et 2.000m. Disparue en 2018, la poulinière a donné trois autres gagnants, le meilleur étant Grand Glory (Olympic Glory), elle aussi élevée par le haras de Bourgeauville. Cette dernière a remporté le Prix Jean Romanet (Gr1) ainsi que plusieurs Grs 3 : les Prix Exbury, Allez France Longines et de Flore ainsi que le Grand Prix de Vichy. Elle avait aussi conclu deuxième du Prix de l’Opéra Longines et troisième du Prix de Diane Longines et des Prince Of Wales’s Stakes (Grs1).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires