mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesFrancis Graffard débloque son compteur avec les 2ans

Francis Graffard débloque son compteur avec les 2ans

Longchamp, jeudi

Prix de Malmaison (Maiden)

Francis Graffard débloque son compteur avec les 2ans

Grâce à La Samana (Goken), Francis-Henri Graffard a décroché une première victoire dans sa promotion âgée de 2ans. Quatrième en débutant dans le Prix des Closeaux (Inédites), sur 1.200m, la représentante de Guy Pariente et de Gemini Stud se présentait comme favorite pour sa deuxième sortie en compétition, sur plus court cette fois.

Sur une piste mesurée à 4.3, la pouliche n’a pas été la plus rapide au départ, voyageant au milieu des autres en début d’épreuve. Une fois décalée, elle a mis du temps à trouver son action, mais est finalement parvenue à revenir sur Pampelonne (City Light), qui semblait alors partie pour la gloire avant de la dominer sûrement. Cette dernière est deuxième à trois quarts de longueur. Dalenda (Zelzal) complète le podium.

Un raccourcissement payant

Présent à Longchamp, Francis Teboul, copropriétaire et co-éleveur de la lauréate, nous a confié : « La pouliche nous fait plaisir aujourd’hui. Nous n’étions pas persuadés qu’elle aille dans le terrain lourd. Elle ne se livre pas immédiatement et son jockey a dû s’employer. Nous l’avons raccourcie tout en nous demandant ce que cela allait donner… Dès lors, nous sommes ravis. Je travaille beaucoup avec monsieur Pariente et je suis très heureux d’être associé avec lui. Pour la suite, nous allons déjà attendre d’avoir de meilleurs terrains. Il n’y a toutefois pas beaucoup d’options sur les courtes distances. »

Une sœur de Jimmy Two Times

Élevée par Guy Pariente, Gemini Stud et Jean Boniche, La Samana est une fille de Goken (Kendargent), étalon du haras de Coleville, et de Steel Woman (Anabaa), une jument lauréate, à 2ans, de son maiden sur le mile de Saint-Cloud. Elle a produit six autres vainqueurs dont Moscou (Makfi), gagnante entre 2.000m et 2.600m sur notre sol, Piedi Di Oro (Footstepsinthesand), à l’honneur dans six handicaps entre 1.300m et 2.000m en France, le bon Memphis Tenessee (Shalaa), lauréat d’un maiden puis d’une Classe 2 au mois d’avril sur 1.600m à Lyon-Parilly, et surtout Jimmy Two Times (Kendargent), gagnant du Prix du Muguet (Gr2) et aussi troisième du Prix Maurice de Gheest (Gr1). Jimmy Two Times fait la monte au haras de Montaigu. Steel Woman a un yearling, Gentleman Victory (Galiway), et elle a rencontré City Light (Siyouni) en 2023.

La deuxième mère, Saperlipoupette (Highest Honor), a remporté le Deutscher Herold-Preis (Gr3) sur 2.200m et a conclu troisième du Premio Lydia Tesio (Gr2). C’est une sœur du précoce Barouf (Kenmare), lauréat de ses deux premières courses au printemps de ses 2ans et troisième l’année suivante, à Longchamp, du Prix de Saint-Roman (Gr3).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 600m : 24’’41

De 600m à 400m : 11’’28

De 400m à 200m : 11’’98

De 200m à l’arrivée : 13’’14

Temps total : 1’00’’81

Kendor

Kendargent

Pax Bella

Goken

Indian Rocket

Gooseley Chope

Gooseley Lane

LA SAMANA (F2)

Danzig

Anabaa

Balbonella

Steel Woman

Highest Honor

Saperlipoupette

Emmanuelle

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires