jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesSecret Wood, chapitre I

Secret Wood, chapitre I

Bordeaux-Le Bouscat, jeudi

Prix Sainte Germaine (Inédits)

Secret Wood, chapitre I

Pour ses premiers pas, la 2ans Secret Wood (Birchwood) a mis à l’honneur les couleurs de Mario Serafino, qui n’avaient plus brillé depuis 2016 sur notre sol. Contrainte de s’élancer du 11 dans les stalles, Elle s’est rapidement retrouvée à l’arrière, sur une troisième ligne. Durant le parcours, elle s’est montrée un peu froide, immature, obligeant son jockey, Théo Bachelot, à anticiper l’accélération en décalant sa partenaire pour lui demander de prononcer son effort en quatrième épaisseur dans le tournant. Une tactique qui allait se révéler payante puisque Secret Wood s’est retrouvée aux côtés des pouliches de tête à l’entrée de la ligne droite. À 200m du poteau, elle s’est détachée de ses concurrentes en compagnie de Miss Lacouma (Calyx), courageuse après avoir mené l’épreuve. Cette dernière échoue finalement à une demi-longueur de Secret Wood. Deux longueurs et demie plus loin, Telcherboline (Seahenge) termine troisième.

L’Italie à l’honneur

Après la course, Gianluca Bietolini nous a appris : « Mario Serafino est le mari de Sonia Grosso, l’éleveuse de Secret Wood. Elle élève depuis une trentaine d’années et elle possède trois ou quatre poulinières en France, dans un petit haras en Normandie. Mario Serafino a également des pensionnaires en Italie. Ils ont décidé de garder Secret Wood car elle était très jolie. Lui travaille dans le marché de la viande et parle très bien français car il vient souvent acheter des vaches en France. Il est passionné de courses hippiques. Nous avons souhaité débuter à Bordeaux car je savais que la pouliche allait parfaitement s’adapter à cette piste. Contrairement à Saint-Cloud ou Fontainebleau, où il y a de longues lignes, le profil bordelais est plus simple à appréhender, surtout en débutant. Lorsque j’ai vu que nous avions le 11 dans les stalles, j’étais toutefois moins serein… Le matin, mes 2ans travaillent toujours en venant de derrière avec des leaders plus âgés, afin qu’ils apprennent à bien accélérer. À Paris, il pleut depuis quatre mois et ils sont habitués à galoper en terrain lourd… » Gianluca Bietolini est également revenu sur la performance du mâle, Chaumière de Pré (Siyouni), quatrième dans le pendant réservé aux poulains. « Aujourd’hui, il s’est retrouvé devant mais je pense que s’il avait été monté en étant un peu plus caché, il aurait pu s’imposer. Le poulain était un peu perdu et je pense qu’il n’a pas donné son maximum. C’est un Siyouni, avec des origines américaines. Dès lors, nous avions des doutes concernant le terrain mais il s’est bien adapté. À moins qu’il ait définitivement pris l’habitude de galoper sur ce type de pistes (rires)… »

Une petite-fille d’une placée de Gr2

Élevée par Sonia Grosso, Secret Wood est une fille de Birchwood (Dark Angel), étalon au haras de la Huderie, et de Blue Feeling (Xaar), lauréate de six courses en Italie. Secret Wood est son sixième produit et son deuxième gagnant après Secret Feeling (Recorder) qui s’est offert un réclamer et un handicap sur 1.400m. Blue Feeling a une yearling par Recorder (Galileo). La deuxième mère, Forest Treasure (Brief Truce) s’est classée troisième des Cherry Hinton Stakes (Gr2). C’est également la souche du placé de Gr1 Santella Mac (Gay Fandango).

Acclamation

Dark Angel

Midnight Angel

Birchwood

Exceed and Excel

Layla Jamil

Guana Bay

SECRET WOOD (F2)

Zafonic

Xaar

Monroe

Blue Feeling

Brief Truce

Forest Treasure

In the Clover

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Diane elevage

Une

EN Robert Papin