samedi 22 juin 2024
AccueilCoursesTerritorywar enchaîne avant les vacances

Territorywar enchaîne avant les vacances

Chantilly, jeudi

Prix Servanne (L)

Territorywar enchaîne avant les vacances

Territorywar (Territories) a signé un troisième succès consécutif jeudi, à Chantilly, dans le Prix Servanne (L). Le représentant de la Cuadra Mediterraneo venait de montrer sa forme, lui qui restait sur deux victoires de handicaps à Fontainebleau. Il décroche sa première Listed pour sa première tentative à ce niveau et va désormais bénéficier d’un break.

Le pensionnaire de Mauricio Delcher Sanchez a pris un départ volant mais Alexis Pouchin a pu le reprendre. Bien dans son rythme, il a fait partie des trois concurrents évoluant le plus vers le rail extérieur après 200m de course, avec Le Cadeau (Dabirsim) et Game Run (Olympic Glory), et les trois ont formé le podium. Tous trois ont accéléré à 500m du poteau et ils se sont progressivement détachés du reste du peloton. Territorywar n’a rien lâché, attaquant le valeureux Le Cadeau pour finalement lui prendre une courte encolure. Game Run est troisième à deux longueurs, nettement détaché de Tudo Bem (Sommerabend), quatrième à trois longueurs.

Objectif atteint

Entraîneur de Territorywar, Mauricio Delcher Sanchez nous a dit : « La piste ne l’a pas dérangé même s’il a également déjà bien fait en bon terrain. Il vieillit très bien et venait de très bien courir dans des handicaps. Aujourd’hui, il a confirmé sa forme. L’année dernière, il avait été arrêté suite à un petit souci de santé mais, là, il rattrape le temps perdu. Son objectif se situait aujourd’hui. Dès lors, nous allons lui accorder une petite pause. »

Le Cadeau répond présent

Récent huitième du Prix Cor de Chasse (L), en ayant marqué un temps d’arrêt au départ, Le Cadeau court bien jeudi. Henri-Alex Pantall comptait aussi, dans le Servanne, sur Forza Capitano (Captain Marvelous), cinquième après être mal parti, et Amellata (Pomellato), septième. L’entraîneur nous a dit : « Il n’y a rien à redire sur la performance de Le Cadeau, il court très bien. Amellata n’a pas du tout apprécié le terrain. Forza Capitano a manqué son départ, ce qui l’a contraint à s’élancer avec un temps de retard. Théoriquement, il doit pénétrer en dernier dans les stalles de départ mais Le Cadeau est entré après lui, ce qui l’a un peu énervé. Nous les retrouverons certainement ici dans trois semaines. »

Le premier produit de sa mère

Élevé par la Scea des Prairies et Thomas et Benoit Jeffroy, Territorywar est un fils de Territories (Invincible Spirit), étalon de Darley, et de War Story (Sunday Break). Présenté par le haras de Castillon à la vente de yearlings d’octobre Arqana, il a été acheté 50.000 €, Marc-Antoine Berghgracht (MAB Agency) signant le bon. La mère, War Story, a couru trois fois à 2ans, sans s’illustrer. Territorywar est son premier produit. Elle a aussi donné Terredeguerre (Al Wukair), gagnante d’un maiden sur 1.600m à Compiègne au mois d’octobre 2023 et qui porte aussi les couleurs de la Cuadra Mediterraneo et défend aussi l’entraînement de Mauricio Delcher Sanchez. Sa 2ans, Flavia Maxima (Territories), est à l’entraînement chez Jean-Pierre Carvalho et elle a une yearling par Ectot.

La deuxième mère, Fenella’s Link (Linamix), a pris la troisième place des Salsabil Stakes (L, 2.000m) au mois de mai de ses 3ans et a donné Drifting Mist (Muhtathir), troisième de la Curragh Cup (Gr3, 2.800m) et mère de Roman Mist (Holy Roman Emperor), gagnant du Grosser Preis der Landeshauptstadt Dresden (Gr3, 1.400m).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 13’’32

De 1.000m à 600m : 23’’14

De 600m à 400m : 11’’87

De 400m à 200m : 12’’40

De 200m à l’arrivée : 13’’91

Temps total : 1’14’’64

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Territories

Machiavellian

Taranto

Magna Grecia

TERRITORYWAR (H5)

Forty Niner

Sunday Break

Catequil

War Story

Linamix

Fenella’s Link

Fleet Hill

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires