vendredi 14 juin 2024
AccueilCoursesUn copier-coller de l'édition 2023

Un copier-coller de l’édition 2023

ENGAGEMENTS DU QATAR PRIX DE L’ARC DE TRIOMPHE

Un copier-coller de l’édition 2023

Mercredi matin, France Galop a validé les engagements du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), sommet qui se tiendra cette année le dimanche 6 octobre. Première constatation en scrutant la liste de ces engagés, nous avons l’impression d’avoir devant les yeux le copier-coller de l’édition 2023…

En effet, les entourages qui se sont acquittés d’un ticket à 8.300 € sont au nombre de 73… soit un de moins que l’an dernier. Cette année encore, il y a trois Japonais inscrits – tout comme en 2023 – et les Irlandais sont, là encore, quatorze sur les rangs comme c’était déjà le cas il y a 365 jours… Avec 73 engagés, la baisse des vocations est définitivement confirmée. Depuis 2017, lorsque Enable (Nathaniel) avait remporté le premier de ses deux succès en étant supplémentée, la course phare du galop européen n’a atteint qu’à une reprise les 100 engagements. C’était en 2021, l’année qui a suivi la Covid, période où tout le monde avait envie de retrouver sa joie de vivre… Soixante-treize engagés c’est très peu mais c’est surtout le record – négatif en l’occurrence – de ce siècle. En 2008, la première année du sponsoring du Qatar avec une allocation boostée à 4M€ lors du sacre de Zarkava (Zamindar), il y avait 150 chevaux en lice à la clôture des engagements !

Le nombre d’engagés par pays au fil des ans

Pays Nb engagés 2024 Nb engagés 2023 Nb engagés 2022
France 34 28 33
Grande-Bretagne 20 24 26
Irlande 14 14 13
Japon 3 3 7
République tchèque 1
Allemagne 1 5 6

Une large majorité de 3ans

Si l’on détaille un peu plus le listing des engagés de l’Arc, d’autres constatations s’imposent. Les engagements des chevaux tricolores sont passés de 28 à 34 – dont sept Wertheimer & Frère – et représentent par conséquent 46,5 % du total. La distribution par âge a beaucoup changé dans la promotion des 3ans qui sont 47 cette année (28 poulains et 19 pouliches), ce qui porte leur score à 64,3 % du total. C’est une donnée à contre-courant de la tendance actuelle puisque plusieurs grandes opérations gardent aujourd’hui leurs bons chevaux à l’entraînement. Ils sont de plus en plus nombreux mais beaucoup d’entre eux sont castrés et donc n’ont pas le droit de s’aligner dans l’Arc de Triomphe…

Dix Ballydoyle et huit Fabre

L’an dernier, cinq entraîneurs avaient inscrit cinq chevaux où plus. Cette année ils ne sont plus que trois. L’incontournable Aidan O’Brien est passé de neuf chevaux à dix, dont les cinq 3ans que sont City of Troy (Justify), Diego Velazquez (Frankel) et Los Angeles (Camelot) en plus des pouliches Ylang Ylang (Frankel) et Opera Singer (Justify). Parmi les chevaux d’âge figurent deux sujets plus connus dans la ligue des stayers : Kyprios (Galileo) et Tower of London (Galileo). André Fabre a engagé huit de ses pensionnaires, trois de plus que l’an dernier. La moitié est composée de 3ans. Jean-Claude Rouget est passé de 6 engagés à 5 avec un seul cheval d’âge en lice : Al Hakeem (Siyouni).

Deux français pour Charlie Appleby

La maison Gosden ne compte que quatre engagés (ils étaient six en 2023 et 2022) et trois sont des femelles : la jument Emily Upjohn (Sea the Stars) et les pouliches de 3ans Friendly Soul (Kingman) et Siyola (Siyouni). Après ses débuts victorieux, cette dernière sera samedi au départ du Haras de Bouquetot Fillies’ Trial (L) de Newbury. Charlie Appleby, quant à lui, n’a que deux poulains de 3ans, les français d’élevage Arabian Crown (Dubawi) et Ancient Wisdom (Dubawi) qui ont été achetés à Deauville. L’entraîneur de Godolphin avait six engagés en 2023 comme en 2022 mais, après une saison en demi-teinte l’an dernier, il a décidé d’envoyer les meilleurs chevaux d’âge en mission aux États-Unis…

Le retour du frère de Sottsass

Les trois Japonais sont Do Deuce (Heart’s Cry), qui avait déjà couru l’Arc en 2022 et a gagné l’Arima Kinen (Gr1) l’an dernier, et les 3ans Shin Emperor (Siyouni), le frère de Sottsass (lauréat en 2020) qui avait enregistré le top price (2,1 M€) à la vente d’août, et Regaleira (Suave Richard). Cette dernière a remporté les Hopeful Stakes (Gr1) à 2ans, en devançant le français d’élevage, et elle fera l’impasse sur les Japanese Oaks (Gr1) pour défier les poulains dans le Japanese Derby (Gr1) dans deux semaines.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires