vendredi 14 juin 2024
AccueilInternationalWhistlejacket file vers Royal Ascot

Whistlejacket file vers Royal Ascot

THE CURRAGH (IE), LUNDI

FIRST FLIER STAKES (L)

Whistlejacket file vers Royal Ascot

Bien trop allant lors de premiers pas effectués sur 1.200m, déjà au Curragh, Whistlejacket (No Nay Never) a pris sa revanche dans les First Flier (L), la première course black type pour la promotion 2022. Très bien parti, le pensionnaire d’Aidan O’Brien a fait parler sa vitesse et a laissé à près de quatre longueurs Arizona Blaze (Sergei Prokofiev). Il y a deux ans le gagnant de cette même Listed, Blackbeard (No Nay Never), avait bouclé sa saison par le doublé de Gr1 Prix Morny – Middle Park Stakes. Aidan O’Brien a commenté : « Le poulain a logiquement progressé sur ses débuts. C’est un 2ans très vite, qui peut se produire de 1.000 à 1.200m. ll n’aura pas besoin d’une course supplémentaire avant Royal Ascot… »

Whistlejacket, élevé en association par Camas Park, Lynch Bages et Summerhill, a été acheté 500.000 Gns (612.000 €) à Tattersalls October book 1 par Coolmore et Peter Brant. C’est le propre frère d’un autre lauréat de Gr1 à 2ans, Little Big Bear, qui est aujourd’hui étalon à Coolmore. Sa mère, Adventure Seeker (Bering), a gagné le Prix de Liancourt (L) et elle s’est classée deuxième du Prix Cléopâtre (Gr3). Elle a été vendue 125.000 € à la dispersion Wildenstein en 2016 et remonte à la souche de la championne All Along (Targowice).

Bright Stripes surprend dans les Tetrarch

C’est lors de la précédente édition des Tetrarch Stakes (L) que Paddington (Siyouni) avait remporté son premier succès black type. Lundi, le jeune étalon était encore présent au Curragh mais comme “sponsor” d’une Listed où Ballydoyle alignait le grandissime favori, Samuel Colt (No Nay Never). Ce dernier n’est visiblement pas Paddington… C’est l’outsider Bright Stripes (Starspangledbanner), longtemps dernier durant le parcours, qui a bien accéléré dans la phase finale, s’imposant de belle manière devant Norwalk Havoc (Showcasing). Deuxième des Killavullan Stakes (Gr3) à 2ans, ce pensionnaire d’Andy Oliver avait pourtant bien failli rester dans son box comme l’a appris son entraîneur : « Je pensais trouver un terrain moins pénible et j’ai beaucoup hésité à le courir. Bright Stripes m’a agréablement surpris mais je reste persuadé qu’il sera encore meilleur en bon terrain… »

Bright Stripes, élevé par Diomed Bloodstock a été déniché pour 22.500 Gns (27.500 €) à Tattersalls October book 2. Sa mère, Dutch Rose (Dutch Art), avait obtenu son black type minuscule dans une Listed pour femelles à 5ans. Au haras, elle a produit le sprinter Sunsprite (Kodiac), placé de Listed à 2ans. Dutch Rose a un 2ans par Calyx (Kingman) et une yearling par Cable Bay (Invincible Spirit). Elle a rencontré Earthlight (Shamardal) l’an dernier.

Barnavara en pouliche d’avenir

Sur le parcours très sélectif des 1.200m et sur un terrain pratiquement lourd, les 2ans ont ouvert la réunion dans un maiden dominé par les pouliches. Barnavara (Calyx) a perdu en route sa contemporaine, Kilmood Susan (Belardo), alors que le meilleur des mâles, Elzem (Elzaam), a échoué au pied du podium, bien battu. Ce maiden a donné deux gagnantes de Groupe au cours des trois dernières années. Barnavara possède de la qualité, comme l’a expliqué Jessica Harrington, son entraîneur : « La pouliche va avoir une autre course avant d’aller sur les Albany (Gr3) à Royal Ascot. Je pense qu’elle sera meilleure en bon terrain. » Élevée par Andriy Milovonov et Viktor Tymoshenko, Barnavara a affiché 70.000 € à Goffs Orby. Elle remonte à la souche de Lope de Vega (Shamardal).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires