lundi 17 juin 2024
AccueilInternationalWoodchuck, une fête française à Rome

Woodchuck, une fête française à Rome

CAPANNELLE (IT), DIMANCHE

PREMIO PRESIDENTE DELLA REPUBBLICA (Gr3)

Woodchuck, une fête française à Rome

Un premier Groupe avec son premier cheval ! David Dromard est l’heureux propriétaire du français Woodchuck (Birchwood), lauréat du Premio Presidente della Repubblica (Gr3). Une course remportée par la France à trois reprises en sept ans, avec Skalleti (Kendargent) et Royal Julius (Royal Applause). Nicolas Bellanger a choisi la bonne course pour son pensionnaire et les parieurs italiens ont fait du français leur favori. Simon Planque a monté une belle course d’attente en selle sur Woodchuck qui a patienté, alors que l’allemand Aggenstein (Amaron) a imposé du train, suivi par Bukhara (Isfahan) et See Hector (Counterattack). À 400m du poteau est apparu très clairement que Woodchuck était le cheval à battre. Et sur une pointe de vitesse, il a survolé ses rivaux. C’est par une longueur et demie que Woodchuck a eu raison de See Hector. La pouliche Estrosa (Sioux Nation), élevée par des Français (Jérôme Glandais, en association avec Vanessa Teehan) a décroché la troisième place.

Le premier Groupe de Nicolas Bellanger…

Nicolas Bellanger remporte son premier Groupe. Il a touché un bon cheval et a été capable de le façonner, alors qu’il est à l’aube d’une carrière prometteuse : « J’ai choisi cette course après avoir bien étudié le programme. Les courses en Italie roulent vite et les lignes droites sont longues, ce qui fait l’affaire de Woodchuck. C’est un très bon cheval, sur la montante, qui avait déjà montré son talent à 3ans, et il a franchi un palier. Sa course dans le Prix Jacques Laffitte (L), derrière des vrais bons, nous a donné confiance. La victoire a été très émouvante et le cheval a passé un vrai test. On voulait en savoir plus sur sa capacité à s’adapter aux voyages et aux courses à l’étranger. Ce test, il l’a passé de belle manière. C’est un premier Groupe qui est très important pour son propriétaire et moi. Maintenant, on peut penser à d’autres étapes. Rien est décidé, je pense à l’étranger mais aussi à la France ».

…et aussi de Birchwood !

Woodchuck, élevé par le haras de la Huderie, n’est jamais passé aux ventes et il a été confié à Nicolas Bellanger, qui l’a proposé à David Dromand. C’est le premier gagnant de Groupe de son père, Birchwood (Dark Angel), qui officie au haras de la Huderie. La mère, Reinedetroie (Dunkerque), a gagné quatre courses et Woodchuck est son deuxième gagnant sur deux produits. La jument a toujours rencontré Birchwood et a une pouliche de 3ans et un 2ans qui sont à l’entraînement chez Nicolas Bellanger. L’entraîneur nous a dit : «La pouliche est un peu compliquée mais douée. Le poulain est prometteur. » La deuxième mère, Miss Clem’s (Barathea), a remporté quatre succès et a produit huit gagnants dont Enola (Recorder) qui a gagné la Coupe de Marseille (L).

Reinedetroie a une yearling par Birchwood, sœur de Woodchuck, et est pleine de Nathaniel (Galileo).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires