jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesLa nouvelle Les Reys est arrivée 

La nouvelle Les Reys est arrivée 

Longchamp, dimanche

Prix Volterra (L)

La nouvelle Les Reys est arrivée 

À 2ans, Les Reys (Penny’s Picnic) avait remporté le Prix Didier Vezia (Inédits), un maiden très suivi dans le Sud-Ouest. La pouliche a ensuite terminé deuxième de See you Around (Siyouni) dans une Classe 2 avant d’être battue à trois reprises par le terrain souple. En dernier lieu, sur une piste rapide et avec une nouvelle tactique (en revenant de l’arrière), Les Reys a survolé un Quinté à Longchamp. Et dimanche, la représentante de Didier Guillemin, d’Athanase Poulopoulos, d’Anthony Lopez et de François Puglia trouvait une piste rapide. Et elle a franchi un cap en remportant sa Listed avec la manière. La nouvelle Les Reys est arrivée et désormais, elle va tenter de remporter un Groupe.

Éclaire la Vie (Trade Mark) a fait le train, alors que la future lauréate patientait parmi les derniers. Dans la ligne droite, Alexis Pouchin a décalé Les Reys vers le centre de la piste. Une fois équilibrée, la pouliche a passé le peloton en revue. L’impression visuelle est superbe. Harmony Grey (The Grey Gatsby) a suivi la future lauréate dans sa progression et elle termine deuxième à une longueur. Minoushka (Starspangledbanner), moins tranchante qu’en dernier lieu, est troisième à trois quarts de longueur. 

Ce n’est pas la même en bon terrain

Didier Guillemin, entraîneur de Les Reys, nous a appris depuis le Sud-Ouest : « Après ses bons débuts à Bordeaux, le terrain a souvent joué contre elle, notamment cette saison. Mais ses deux dernières courses, en bon terrain, sont assez extraordinaires. Dans le Quinté, en revenant de derrière et avec une place à la corde extérieure, sa performance était remarquable. Préalablement, nous la montions parmi les chevaux de tête. Sa performance dans le Quinté nous a montré qu’elle aimait revenir de l’arrière. Nous avons donc reproduit la même tactique. Et aujourd’hui, c’est la confirmation. C’est toujours valorisant de gagner une Listed à Longchamp. À 2ans, elle travaillait très correctement. Nous l’avions débutée avec confiance, mais sans forcément penser à la victoire. Mais elle avait remporté le Didier Vezia de belle manière. C’est une pouliche qui progresse de course en course. La belle histoire avec Penny’s Picnic se poursuit. Je l’ai entraîné et il produit de vrais chevaux de course. »

Elle aime Longchamp

Athanase Poulopoulos, co-éleveur et copropriétaire, nous a dit : « Le réchauffement climatique ne le dérange pas du tout ! Elle a montré une réelle aptitude à Longchamp… Espérons que le programme nous permettra de lui trouver une autre course ici. En général, quand Didier Guillemin envoie un cheval à Paris, ce n’est pas pour rien. Comme dans le Quinté, elle montre une pointe de vitesse remarquable. J’ai encore la mère et elle ne me donne que des gagnants. Mais un black type, c’est encore autre chose ! »

Une triple satisfaction pour Henri-Alex Pantall

Henri-Alex Pantall est à la fois à l’entraîneur, le propriétaire et le co-éleveur d’Harmony Grey qui décroche son black type en terminant deuxième : « Harmony Grey fait une très bonne performance. Elle est mieux dans ce genre de terrains. Nous l’avions courue à 2ans dans le Prix des Sablonnets, qui se disputait à Pornichet, et elle s’était un petit peu “raidie” à la suite de cette course. Elle avait bien performé en dernier lieu à Chantilly. Aujourd’hui, elle n’a pas semblé très à l’aise dans la descente, mais court très bien. Nous avons toujours pensé qu’elle était capable de prendre du black type. » C’est le neuvième black type de The Grey Gatsby (Mastercraftsman).

Yann Lerner, co-entraîneur de Minoushka, nous a confié : « C’est une très bonne course. Elle est venue à mi-ligne droite comme pour faire la différence mais elle est peut-être un peu moins tranchante dans ce type de terrain que sur une piste assouplie. Elle répète, c’est bien. Nous verrons les options à disposition mais, en terrain un peu plus souple, elle a le niveau Groupe ou Listed. »

La même grand-mère que Dramatised et Quattroelle

Élevée par Athanase Poulopoulos et par le haras du Hoguenet, Les Reys a été présentée par ces derniers à la vente de yearlings de septembre d’Arqana, où elle avait été rachetée pour 12.000 €. C’est une fille de l’étalon du haras du Hoguenet Penny’s Picnic (Kheleyf), qui donne par la même occasion son cinquième lauréat de stakes en plat. La mère, Allegria (Verglas), est restée inédite. Outre Les Reys, elle a produit cinq autres gagnants dont Agapi Mia (Evasive), lauréate à trois reprises, dont une course support d’événement au Val d’Or en 39 de valeur, et Attilas (Namid), gagnant à huit reprises entre 1.200m et 1.400m sur notre sol en 43 de valeur. Elle a un yearling par Stunning Spirit (Invincible Spirit). La deuxième mère, Aaliyah (Anabaa), est gagnante d’une course sur 1.700m à La Roche-sur-Yon. Au haras, elle a produit Katie’s Diamond (Turtle Bowl), gagnante, à 2ans, des Empress Stakes (L, 1.200m) à Newmarket. Cette dernière a ensuite donné Dramatised (Showcasing), lauréate, à 2ans, des Queen Mary Stakes (Gr2). Aaliyah est également la deuxième mère de Quattroelle (Mehmas), gagnante de deux Groupes aux États-Unis, dont les Buena Vista Stakes (Gr2), mais aussi deuxième des Gamely Stakes (Gr1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 39’’94

De 1.000m à 600m : 24’’80

De 600m à 400m : 11’’85

De 400m à 200m : 11’’23

De 200m à l’arrivée : 11’’41

Temps total : 1’39’’23

Green Desert

Kheleyf

Society Lady

Penny’s Picnic

Kingmambo

Zerky

Penny’s Valentine

LES REYS (F3)

Highest Honor

Verglas

Rahaam

Allegria

Anabaa

Aaliyah

Arpista

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Diane elevage

Une