vendredi 14 juin 2024
AccueilInternationalNatam, le coup de génie du "père Vana"

Natam, le coup de génie du “père Vana”

MERANO (IT), DIMANCHE

GRAN CORSA SIEPI D’ITALIA (Gr1)

Natam, le coup de génie du “père Vana”

Josef Vana père, a joué un bien mauvais tour à son fils, l’entraîneur du “FR” Mauricius (Kapgarde), qui tentait l’exploit de remporter un dixième succès consécutif dans la Gran Corsa di Siepi d’Italia (Gr1). Le légendaire jockey et entraîneur a cette fois sorti de son chapeau Natam (So you Think), mâle de 8ans qui a connu son heure de gloire dimanche après avoir couru à réclamer en novembre, avant de revenir sur les haies, puis de s’adjuger une petite Listed en steeple. Jockey de Natam, Jan Kratochvil a laissé les chevaux de l’armada Aichner animer la course, se contentant de marquer au tapis de selle le grand favori, Mauricius, qui allait prendre la tête en face. C’est sur le plat que Natam a fait la différence, s’imposant de trois longueurs devant Mauricius, alors que cinq longueurs plus loin, le leader de la team Aichner, Vezzana (Maxios), conservait après développement de la photo finish la troisième place, résistant au français Sangho du Mathan (Bathyrhon), un peu gêné avant la dernière haie. Jan Kratochvil a déclaré : « Un grand merci à son propriétaire, Mario Montanari, ainsi qu’à son entraîneur qui m’ont fait confiance. Natam est actuellement dans la forme de sa vie… »

Une origine de plat et pourtant…

Natam, élevé par Aldo et Carlo Borsani, n’a pas théoriquement une origine prédisposée pour l’obstacle. Son père, le champion lauréat de Gr1 dans deux hémisphères So you Think (High Chaparral), a officié en Europe quatre saisons et a donné un autre gagnant de Groupe en obstacle. Sa mère, Salar Art (Dutch Art), est placée de Listed à 2ans en Italie. C’était une pouliche qui tenait le mile mais son meilleur produit avant Natam était No Profit (Nathaniel), qui a remporté le Premio Ettore Tagliabue (Gr3) sur les haies de Merano et s’est classé troisième du Gran Criterium d’Autunno (Gr1), la plus belle course d’Italie pour les sauteurs de 3ans. La deuxième mère, Salar Violet (Orpen), avait gagné une Listed à 2ans sur 1.200m.

GRANDE STEEPLE – CHASE DI ROMA (Gr3)

Gap Pierji, le boss du cross

Le “FR” Gap Pierji (Kapgarde) a réussi le doublé dans le Grande Steeple-Chase di Roma (Gr3), un cross historique qui se court à Merano depuis des années. Le représentant de la Scuderia Aichner avait préparé cette course par deux tentatives françaises, se classant notamment troisième du Grand Steeple-Chase Cross-Country de Fontainebleau (L). Son jockey, Jan Kratochvil, l’a positionné derrière l’autre “FR”, Almost Human (Le Havre), qui a animé la course. Il a ensuite attendu le saut de la verticale, un obstacle de steeple, pour se détacher. Il a gagné de loin, en très bon cheval de cross, comme l’a expliqué son jockey : « Il a bien sauté et quand je lui ai demandé d’attaquer, il est parti en solitaire… Il progresse à chaque course. »

Gap Pierji, élevé en association par Pierre Julienne et l’E.A.R.L. Dorrells, a été acheté 23.000 € à la vente d’été 2020 après une victoire en plat pour la casaque Bryant. Il est le meilleur des six gagnants de Playa Pierji (Sleeping Car) qui a remporté une course en plat.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires