samedi 22 juin 2024
AccueilCoursesRose Jaipur trouve enfin son terrain

Rose Jaipur trouve enfin son terrain

Longchamp, dimanche 

Prix Mélisande (L)

Rose Jaipur trouve enfin son terrain

Après avoir débuté par une victoire au mois de septembre de ses 2ans, Rose Jaipur (Doctor Dino) a ensuite été battue à deux reprises dans des pistes assouplies. Son entourage a donc cherché le bon terrain. La pouliche de la famille Devin a renoué avec la victoire il y a un mois sur la P.S.F. de Chantilly, dans un Quinté. Dimanche, dans le Prix Mélisande (L), elle s’essayait au niveau black type, sur un terrain mesuré à 3,2, qui lui a convenu parfaitement. Rose Jaipur, une grande pouliche avec du courage, a décroché une première victoire de Stakes. Deux des cinq dernières gagnantes du Mélisande sont ensuite allées sur le Prix de Malleret (Gr2).

Rose Jaipur est sortie mollement des boîtes, semblant prise de vitesse durant la première partie de la course. Devant, Cashanda (Zoffany) a imposé un train sélectif à l’épreuve, avec Almara (Almanzor) dans ses traces. Maxime Guyon a fait venir la future lauréate en progression. À 450m du but, elle était juste derrière les quatre premières. Pouliche dure, Rose Jaipur est dans un premier temps venue à bout de Some Skye (Churchill), avant de s’attaquer à Happy Saxon (Saxon Warrior). La lutte a été âpre mais Rose Jaipur est venue prendre l’ascendant à la fin. Happy Saxon est proche deuxième. Almara est troisième à trois longueurs.

Le meilleur est à venir

Rose Jaipur porte les couleurs de son éleveur, Antonia Devin, et est entraînée par Henri-François Devin, dont l’entraînement est en forme avec 19 % de gagnants par partant. L’éleveuse et propriétaire a dit : « Cela fait très longtemps que nous attendons le bon terrain ! Rose Jaipur s’est élancée assez lentement, étant un peu prise de vitesse au départ. Mais elle est froide et a besoin de temps, tout simplement. Je pense qu’elle a une grande marge de progression. » Le père de Rose Jaipur, Doctor Dino (Muhtathir), était plutôt un cheval de bon terrain, tout comme son père de mère (Kaldounévées). Au sujet du pedigree de la gagnante, Antonia Devin a précisé : « Sa distance est 2.000m mais elle peut certainement aller sur plus long car il lui faut un peu de temps pour rentrer dans sa course. C’est une sœur de Physiocrate, deuxième du Prix de Diane (Gr1) [en bon terrain, ndlr] et du bon sauteur Magrudy. Nous sommes vraiment ravis ! Doctor Dino nous a tellement apporté. Sa production réussit partout, en plat comme en obstacle. Ils sont très volontaires. »

Happy Saxon manque de métier

Peu expérimentée, Happy Saxon n’avait couru que deux fois auparavant et elle découvrait les épreuves black types dans ce Prix Mélisande. Son entraîneur, Mikel Delzangles, a expliqué : « Happy Saxon est battue de peu. Elle manque encore beaucoup de métier. Concernant la suite du programme, c’est encore un peu tôt, nous allons y réfléchir. »

Almara répond encore présente

Deuxième du Prix St Mark’s Basilica Coolmore – Prix Saint-Alary (Gr2) en terrain souple, Almara monte pour la troisième fois cette année sur le podium d’une épreuve black type. Son co-entraîneur, Yann Lerner, nous a dit : « Partie pour aller devant, à sa main, elle s’est fait contrer et s’est retrouvée derrière, en consommant un peu. La course a été assez régulière, on voit que les deux premières étaient parmi les dernières dans la ligne droite. Almara est très régulière, nous ne pouvons rien lui reprocher. » 

La sœur de Physiocrate et de deux bons sauteurs 

Élevée par Antonia Devin, Rose Jaipur est une fille de Doctor Dino (Muhtathir), étalon au haras du Mesnil. Avec les filles de Kaldounévées, il a eu 21 gagnants sur 31 partants (68 %) et deux lauréats de stakes, l’autre étant Golden Legend (La Coupe de Maisons-Laffitte, Gr3, Prix Bertrand de Tarragon, Gr3, deuxième des E.P. Taylor Stakes, Gr1).

La mère, Affaire de Mœurs (Kaldounévées), a débuté à 4ans. Elle a couru quatre fois à cet âge, pour deux victoires (à Cholet et Senonnes) lors de ses deux premières sorties, sur 2.100m. On lui doit Physiocrate (Doctor Dino), deuxième du Prix de Diane (Gr1) et désormais poulinière au Japon. Cette pouliche avait lancé la carrière du jeune Henri-François Devin, alors installé entraîneur depuis seulement deux ans. Affaire de Mœurs a aussi bien produit en obstacle, avec Chiffre d’Affaires (Kahyasi), deux fois deuxième du Grosser Preis der Scheiz (L), le Grand Steeple de Suisse, et surtout Magrudy (Doctor Dino), lauréat du Prix Gaston Desprès (L) et troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1). Plusieurs filles d’Affaire de Mœurs sont pleines de Bay Bridge (New Bay), le nouvel étalon du haras du Mesnil. La famille Devin a acheté la deuxième mère, Vero de Mœurs (Double Bed), à Antoine Lamotte d’Argy. Elle a notamment donné Histoire de Mœurs (Kaldounévées), deuxième du Prix Madame Jean Couturié (L).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’04’’89

De 1.000m à 600m : 25’’37

De 600m à 400m : 12’’36

De 400m à 200m : 11’’23

De 200m à l’arrivée : 11’’50

Temps total : 2’05’’35

Elmaamul

Muhtathir

Majmu

Doctor Dino

Priolo

Logica

Salagangai

ROSE JAIPUR (F3)

Kaldoun

Kaldounévées

Safaroa

Affaire de Mœurs

Double Bed

Vero de Mœurs

See that Girl

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires