mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesLes Pavots, déjà professionnelle

Les Pavots, déjà professionnelle

Chantilly, jeudi

Prix des Closeaux (Inédits)

Les Pavots, déjà professionnelle

Les Pavots (No Nay Never) n’est pas très grande, mais elle avance ! D’un calme olympien dans le rond de présentation, la représentante de Craig Bernick et du haras d’Étreham a fait impression d’entrée de jeu, à tel point que l’on pouvait se demander si elle était vraiment inédite. Rapidement sortie de sa stalle, la pensionnaire de Francis-Henri Graffard s’est retrouvée en tête de course. Repartant de plus belle au moment de passer devant les tribunes, Les Pavots a longtemps été aux prises pour le succès avec Dance Sioux (Sioux Nation), avant que cette dernière ne se mette à flotter à 200m de l’arrivée. Les Pavots, quant à elle, est bien repartie pour s’imposer facilement de trois longueurs et demie. Trouvant le temps long pour finir, Dance Sioux perd finalement la deuxième place, ne pouvant repousser la belle fin de course de Freville (Gleneagles). Prise de vitesse au moment du démarrage, cette dernière montre qu’elle sera mieux sur plus long à l’avenir. Une longueur et quart plus loin, Dance Sioux est troisième.

Elle a toujours bien travaillé le matin

Entraîneur de la lauréate, Francis-Henri Graffard nous a appris : « Dès le départ, la pouliche a montré beaucoup de vitesse. Elle est également très professionnelle. Pour finir, je trouve que Les Pavots s’est vraiment bien allongée pour finir. Elle est arrivée un peu tard à l’entraînement. Cette course va lui faire le plus grand bien car elle est vraiment extra dans sa tête. Pour le moment, je pense qu’elle va rester sur 1.200m. » Présent également, Nicolas de Chambure (haras d’Étreham) a ajouté : « C’est super car cette pouliche est issue de la première génération de 2ans débourrés et pré-entraînés au haras du Bois par Nicolas Le Roch et son équipe. Bravo à lui. Félicitations également à Francis-Henri Graffard qui a pris le relais avec elle. Nous sommes associés sur cette pouliche avec Craig Bernick qui est un propriétaire américain et qui investit de plus en plus chez nous. Les Pavots est née avec de la vitesse naturelle, étant une fille de No Nay Never (Scat Daddy) avec une mère par Oasis Dream (Hope). Elle montre encore plus de moyens, le matin, à l’entraînement donc nous allons pouvoir monter les échelons tranquillement et penser aux belles courses du début de saison… »

La sœur d’une gagnante du Cox Plate

Élevée par Coolmore Stud, Les Pavots est une fille de l’étalon maison No Nay Never (Scat Daddy) et de Sparrow (Oasis Dream), troisième, à 3ans, des Ballyogan Stakes (Gr3, 1.200m) en Irlande. Outre Les Pavots, elle a produit trois autres gagnants dont Sir Dragonet (Camelot), gagnant du Cox Plate et des Tancred Stakes (Grs1) en Australie, et Sir Lucan (Camelot), deuxième des Gordon Stakes (Gr3, 2.400m) à Goodwood.

La deuxième mère, All to Beautiful (Sadler’s Wells), n’est autre que la propre sœur de Galileo. En compétition, elle a gagné les Middleton Stakes (Gr3), tout en décrochant la deuxième place dans les Oaks (Gr1). Au haras, on lui doit Wonder of Wonders (Kingmambo), deuxième des Oaks d’Epsom et troisième des Yorkshire Oaks et des Irish Oaks (Grs1). Cette dernière est la mère de So Wonderful (War Front), troisième des Moyglare Stud Stakes et des 1.000 Guinées irlandaises (Grs1). All to Beautiful est mère ou grand-mère de 11 black types, dont l’étalon du haras de Sivola Victory Song (Dansili), lauréat de la Coppa d’Oro di Milano (L, 3.000m), ou encore Alluringly (Fastnet Rock), troisième des Oaks d’Epsom. 

Enfin, la troisième mère n’est autre que l’exceptionnelle matrone Urban Sea (Miswaki), gagnante du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Outre Galileo (Sadler’s Wells), cette dernière a aussi donné Sea the Stars (Cape Cross), lauréat lui aussi de l’Arc et du Derby d’Epsom (Grs1). 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 37’’22

De 1.000m à 600m : 23’’99

De 600m à 400m : 12’’25

De 400m à 200m : 11’’57

De 200m à l’arrivée : 12’’47

Temps total : 1’11’’86

Johannesburg

Scat Daddy

Love Style

No Nay Never

Elusive Quality

Cat’s Eye Witness

Comical Cat

LES PAVOTS (F2)

Green Desert

Oasis Dream

Hope

Sparrow

Sadler’s Wells

All too Beautiful

Urban Sea

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires