jeudi 25 juillet 2024
AccueilCoursesMelo Melo tient sa Listed 

Melo Melo tient sa Listed 

Longchamp, dimanche 

Big 5 Pmu.Fr – Prix Gold River – Fonds Européen de l’Élevage (L)

Melo Melo tient sa Listed 

Supplémentée pour participer à cette épreuve, Melo Melo (Gleneagles) découvrait les 2.800m en compétition. Très régulière à ce niveau depuis sa deuxième place dans le Prix Turenne (L), à Saint-Cloud en septembre 2022, la représentante de l’écurie Ama.Zingteam méritait de remporter une épreuve black type. Cette année, elle n’était d’ailleurs pas passée loin d’un premier succès dans une course principale à l’occasion du Prix Lord Seymour (L), à Longchamp, où elle avait échoué d’une demi-longueur derrière Virtual Rock (Fascinating Rock).

Dans une épreuve menée par l’anglais Urban Artist (Cityscape), Melo Melo a été placée au centre du peloton, sur une deuxième ligne. Durant le parcours, elle s’est montrée assez froide mais une fois dans la ligne droite, elle a dévoilé sa belle capacité d’accélération et confirme son aptitude aux pistes pénibles. Elle s’impose de trois longueurs et demie, uniquement solicitée aux bras, devant Lastrotchka (Myboycharlie), laquelle réalise une bonne rentrée. Un peu plus d’une longueur après cette dernière, Galifa (Frankel) termine troisième.

Le Prix de Royallieu comme objectif 

Francis-Henri Graffard a déclaré : « L’état de la piste et la distance n’ont pas été un problème pour elle. Elle a bien accéléré toute la ligne droite. Elle s’est montrée assez froide durant le parcours mais elle est en chaleur. Nous étions un peu inquiets mais finalement tout s’est bien passé. C’est une pouliche qui a une longue accélération et qui ne doit surtout pas être contrariée lorsqu’elle accélère. Lors de ses deux premières sorties cette année, elle n’avait pas eu ses aises. Aujourd’hui, Maxime l’a bien montée et elle a pu bien accélérer dans la ligne droite. Pour la suite, nous resterons sur cette distance, le Qatar Prix de Royallieu (Gr1) devrait être l’objectif de cette saison. »

La très bonne rentrée de Lastotchka 

Pas revue depuis son succès dans le Prix Belle de Nuit (Gr3), à Saint-Cloud, à la fin du mois d’octobre, Lastotchka réalisait une bonne rentrée. Aussi à l’aise en bon terrain qu’en terrain lourd, la représentante de l’écurie Noël Forgeard, de l’E.A.R.L. Touchstone, Pierre Bonnier, Charles-Henri Bonnier et Philippe Stein signe une très belle deuxième place, laissant entrevoir une jolie saison 2023. Jean-Marie Béguigné a expliqué : ​​​​« Nous sommes très satisfaits. Lastotchka n’a pas couru depuis 197 jours. Ce n’était pas simple aujourd’hui de faire une rentrée sur 2.800m, qui plus est en terrain lourd. La pouliche fait tous les terrains, elle s’est notamment classée deuxième l’été dernier du Prix de Malleret (Gr2). Rien n’est défini pour la suite, nous allons voir comment elle évolue. »

Galifa décroche son caractère gras

Lauréate pour sa rentrée d’une Classe 3 sur les 2.500m d’Évreux le mois dernier, Galifa réalise la meilleure performance de sa carrière en terminant troisième pour sa sixième tentative à ce niveau. Et grâce à cette troisième place, la représentante de RT Racing décroche du black type minuscule. Nicolas Clément a analysé : « Elle court en progression. Elle adore la distance, se plaiî à Longchamp et elle est courageuse. Elle a vraiment un cœur énorme. Galifa est une fille de Frankel et elle décroche son black type, ce qui est une vraie satisfaction. »

​​​​​La sœur d’un double gagnant de Gr3 sur 1.000m et 1.600m

Élevée par The Pocock Family, Melo Melo est passée deux fois sur un ring. À la vente de décembre de Tattersalls, présentée foal par Stringston Farm, elle a été achetée 55.000 Gns par Stauffenberg Bloodstock. Yearling, elle a été acquise 100.000 Gns par Howson & Houldsworth Bloodstock lors de la vente de yearlings d’octobre de Tattersalls. Melo Melo faisait partie du book 2. C’est une fille de l’étalon de Coolmore Gleneagles (Galileo) et de You Look so Good (Excellent Art), lauréate de son maiden à 3ans. Cette dernière a déjà donné Treasuring (Havana Gold), vainqueur des Curragh Stakes (Gr3, 1.000m) et des Senorita Stakes (Gr3, 1.600m) à Santa Anita. La poulinière a une 3ans par Gleneagles, une 2ans par Ten Sovereigns (No Nay Never) ainsi qu’un yearling par Wootton Bassett (Iffraaj).

La deuxième mère, Divine Grace (Definite Article), a couru deux fois à 2ans. Elle est la mère de huit gagnants, dont Electric Beat (Shinko Forest), lauréat du 137 Golden Peitsche (Gr2, 1.600m) ou encore Gray Pearl (Excellent Art), troisième des Rockfel Stakes (Gr2, 1.400m).

LES CHRONOS
TEMPS PARTIELS
Départ à 1.000m : 2’09’’62
De 1.000m à 600m : 27’’95
De 600m à 400m : 12’’34
De 400m à 200m : 11’’80
De 200m à l’arrivée : 12’’21
Temps total : 3’13’’92

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Gleneagles

Storm Cat

You’Resothrilling

Mariah’s Storm

MELO MELO (F4)

Pivotal

Excellent Art

Obsessive

You Look so Good

Definite Article

Divine Grace

Grey Patience

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires