mardi 23 juillet 2024
AccueilInternationalTastiera, une revanche au millimètre

Tastiera, une revanche au millimètre

Tokyo (JP), dimanche

Tokyo Yushun – Derby (Gr1)

Tastiera, une revanche au millimètre

Une semaine après la victoire de Liberty Island (Duramente), qui réalisait le doublé Guinées/Oaks, tout le monde s’attendait à voir Sol Oriens (Kitasan Black), si impressionnant dans les 2.000 Guinées, remporter le Derby japonais (Gr1). Mais le poulain a dû s’avouer vaincu, à la surprise générale. Tastiera (Satono Crown), son dauphin dans les 2.000 Guinées, a pris sa revanche dimanche à Tokyo, avec une monte au millimètre de l’Australien Damian Lane.

Le pilote a placé son partenaire en bonne position dans le groupe de tête, dans une course où Pax Ottomanica (Victoire Pisa) a mené détaché. Surtout, il a accéléré au bon moment dans la ligne droite, alors que son principal rival était quelque peu bloqué. Tastiera, poulain maniable et courageux, a bien répondu et a placé une nette accélération. Mais il était temps que le poteau arrive car, derrière, Sol Oriens, en pleine piste, et Hearts Concerto (Heart’s Cry), qui s’est faufilé côté corde, ont bien fini quand ils ont eu le passage. Tastiera, reconnaissable avec son petit cœur sur le chanfrein, conserve une encolure, au passage du poteau, sur Sol Oriens. Hearts Concerto est troisième à un nez. La course a été marquée par la chute, à l’ouverture des stalles, de Ryusei Sakai, son poulain Dura Erede (Duramente) ayant trébuché. Ce dernier fait partie des trois japonais engagés dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Skilfing (Kitasan Black), le partenaire de Christophe Lemaire, a succombé à une crise cardiaque peu après le poteau.

Demuro, Lemaire, Lane

Damian Lane rejoint Mirco Demuro et Christophe Lemaire dans le palmarès des jockeys étrangers ayant remporté le Derby japonais. L’Italien a gagné l’épreuve en 2003 et 2015, étant sous licence définitive de la Japan Racing Association lors de son deuxième succès, tandis que Christophe Lemaire s’est imposé en 2017, en étant aussi “assimilé japonais”. Le pilote a commenté : « C’est un sentiment vraiment spécial que de gagner, particulièrement pour Noriyuki Hori et les couleurs de Carrot Farm, pour lesquels j’ai eu de la réussite. Tout le mérite en revient au poulain : il est versatile, sort bien des stalles, suit facilement et est détendu. » Tastiera porte les couleurs du club japonais Carrot Farm : il y a 400 porteurs de part sur le poulain, une part valant environ 450 €. Avant les 2.000 Guinées, il avait remporté le Yayoi Sho (Gr2), préparatoire de référence au classique.

Le premier Gr1 de Satono Crown

Elevé par Notherm Farm, Tastiera offre un premier Gr1 à son père, Satano Crown (Marju), gagnant du Hong Kong Vase et du Takarazuka Kinen (Grs1). Ses premiers produits ont 3ans. Tastiera est le premier produit de sa mère, Partitura (Manhattan Cafe), gagnante de trois courses sur 1.600m, à 2 et 3ans, avant de connaitre une année de 4ans difficile. Elle a une 2ans par Bricks and Mortar, une yearling par Rey de Oro et a rencontré Kitasan Black en 2022.

Saliera, prétendante à l’Arc, troisième du Meguro Kinen

La dernière épreuve du programme, le Meguro Kinen (Gr2, 2.500m) nous permettait de revoir en piste Saliera (Deep Impact et l’allemande Salomina). La 4ans est engagée dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) et courait pour la première fois sur une distance aussi longue, elle qui n’avait jamais dépassé les 2.000m. Attentiste, elle a fini vite mais trop tard pour se classer bonne troisième.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires