mardi 23 juillet 2024
AccueilInternationalVite, toujours plus vite

Vite, toujours plus vite

HAYDOCK PARK (GB), SAMEDI

Vite, toujours plus vite

Samedi, le sprint sera à l’affiche de la réunion d’Haydock Park avec notamment la présence de deux juniors qui ont marqué la saison 2022 au départ des deux Grs2 de vitesse. Aidan O’Brien a rangé aux oubliettes son rêve classique pour le champion de la promotion, Little Big Bear (No Nay Never) qui sera finalement aligné dans les Sandy Lane Stakes (Gr2) sur 1.200 m. Quant à The Platinum Queen (Cotai Glory), elle effectuera ses débuts pour la casaque de Katsumi Yoshida et l’entraînement de Roger Varian à l’occasion des Temple Stakes (Gr2), sur 1.000m, après un succès historique dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp-Longines (Gr1).

Little Big Bear pour oublier les 2.000 Guinées

Les 2.000 Guinées (Gr1) ont été une cruelle désillusion pour Little Big Bear, bien trop allant après neuf mois d’absence. Le poulain s’est longtemps “battu” avec son jockey, et un adversaire lui a galopé dans un postérieur ! Déjà battu après 1.000m et boiteux selon le vétérinaire de l’hippodrome, il n’en fallait pas plus pour que Little Big Bear ne termine quatorzième et dernier. Samedi, le poulain reviendra dans un créneau plus à sa convenance, celui de la vitesse. Lanfranco Dettori, qui lui sera associé pour la première fois, a comme consigne de lui faire reprendre confiance après sa mésaventure de Newmarket. Little Big Bear est le cheval de classe du lot. Preuve en est, un rating supérieur d’une dizaine de livres à ceux de ses rivaux. Reste à savoir s’il a conservé l’envie… Bradsell (Tasleet), lauréat des Coventry (Gr2) à 2ans, avait conclu à huit franches longueurs de Little Big Bear dans les Phoenix Stakes (Gr1). Il n’a pas mal couru lors de sa rentrée dans le Commonwealth Cup Trial (Gr3) mais a dû s’incliner face à Cold Case (Showcasing), bon 2ans qui a beaucoup progressé. Al Dasim (Harry Angel) a gravi les échelons au cours du dernier hiver, à Meydan, signant trois succès. Reste qu’il a déçu dans l’Al Quoz Sprint (Gr1) face aux chevaux d’âge. Matilda Picotte (Sioux Nation), bonne troisième des 1.000 Guinées (Gr1), possède beaucoup de vitesse et mérite de trouver son Groupe. The Ridler (Brazen Beau), gagnant des Norfolk (Gr2) à Royal Ascot, n’a pas confirmé ensuite.

The Platinum Queen avec la surcharge

Les Sandy Lane sont la préparatoire logique pour la Commonwealth Cup (Gr1), alors que les Temple Stakes ouvrent les portes des King’s Stand Stakes (Gr1). The Platinum Queen est engagée dans ces deux courses mais son avenir est plutôt sur 1.000m. Samedi, la pouliche va passer un véritable test puisqu’elle devra porter cinq livres de surcharge suite à son succès à Longchamp. La gagnante des Queen Mary (Gr2), Dramatised (Showcasing), est elle aussi une flèche, particulièrement à son aise sur 1.000m comme elle l’a démontré en se classant deuxième de la Breeders’ Cup Juvenile Turf Sprint (Gr1). Ces deux pouliches seront opposées à Twilight Calls (Twilight Son), deuxième et meilleur des européens dans les King’s Stand Stakes 2022, ainsi qu’à d’autres spécialistes du sprint. Un test cependant plus simple que ce qui attend nos deux dragsters prochainement, dans les King’s Stand, où ils seront opposés à l’australienne Coolangatta (Written Tycoon), à la “FR” Highfield Princess (Night of Thunder)… sans oublier les habituels sprinters américains !

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires