mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesCassius avait les clés

Cassius avait les clés

Saint-Cloud, mardi

Prix Birum (Classe 2)

Cassius avait les clés

Après avoir débuté par une septième place sans grand relief, en début d’année, sur le mile de Compiègne, Cassius (Toronado) a démontré un tout autre visage sur ce parcours, le 16○mai. Très plaisant lauréat de son maiden sur 2.000m ce jour-là, l’élève et représentant de Tom Erik Kjeseth, producteur de films norvégien et héritier de l’une des plus grandes sociétés de Norvège, Bertel O. Steen, laissait penser qu’il possédait un bel avenir. Et il l’a tout simplement prouvé dans ce Prix Birum (Classe○2).

Sorti tranquillement des stalles, Cassius a progressivement été rapproché pour venir se porter à la hanche de l’animateur, Îles et Ailes (Shamardal). Légèrement décalé de la corde dans la ligne d’en face par son jockey, Maxime Guyon, le pensionnaire de Pia et Joakim Brandt est venu librement à l’entrée de la dernière ligne droite. À son intérieur, Îles et Ailes semblait posséder plus de ressources que son rival. Mais, lorsque ce dernier est reparti à mi-ligne droite, il s’est révélé intraitable. Avec de la marge, Cassius s’impose d’un peu moins de deux longueurs face à Circeo (Pastorius), qui a bien conclu en pleine piste. Une longueur plus loin, le supplémenté Barazin (Siyouni) se classe troisième.

Direction une Listed

L’un des entraîneurs de Cassius, Pia Brandt, a confié : « Je suis heureuse que Cassius parvienne à s’imposer car son propriétaire, Tom Erik Kjeseth, a mis presque deux heures pour venir de l’aéroport à Saint-Cloud ! Cassius est un poulain facile à monter et il avait bien progressé sur sa dernière course. Avant qu’il ne débute, le poulain ne montrait pas grand-chose le matin. C’est une belle surprise. Il a le droit d’avoir un peu de marge car il a accéléré encore plus fort que la dernière fois. Concernant la distance, Cassius est bien sur 2.000m pour le moment. Prochainement, nous allons essayer de viser une Listed mais je ne sais pas encore laquelle… » Présent au côté de Pia Brandt, le propriétaire de Cassius, Tom Erik Kjeseth, a ajouté : « Cassius a vraiment un drôle de jeu de jambes ! Je l’aime beaucoup. Je ne regrette pas d’avoir fait le déplacement (rires). Cassius a été élevé pour moi au haras de Montaigu. Les courses sont ma grande passion. J’adore cela. »

Un petit-fils de Centilena

Élevé au haras de Montaigu pour la Stall Eos (Tom Erik Kjeseth), Cassius est un fils de l’étalon de Swettenham Stud Toronado (High Chaparral) et de Calcia (Rock of Gibraltar), laquelle a obtenu quatre victoires en Norvège. Cassius est son troisième gagnant. Calcia a également donné Cassano (Kheylef), victorieux neuf fois en Scandinavie, et Couleur Café (Rock of Gibraltar), gagnant d’une course en Norvège. La troisième mère, Centilena (Caerleon), a donné huit gagnants dont Sea of Class (Sea the Stars), lauréate des Yorkshire Oaks et des Irish Oaks (Grs1), et Final Score (Dylan Thomas), gagnante du Premio Lydia Tesio (Gr1) et des Oaks d’Italie (Gr2).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’09’’93

De 1.000m à 600m : 29’’12

De 600m à 400m : 11’’77

De 400m à 200m : 11’’18

De 200m à l’arrivée : 11’’69

Temps total : 2’13’’69

Sadler’s Wells

High Chapparal

Kasora

Toronado

Grand Slam

Wana Doo

Wedding Gift

CASSIUS (M3)

Danehill

Rock of Gibraltar

Offshore Boom

Calcia

Selkirk

Chiquette

Centinela

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires