dimanche 14 avril 2024
AccueilInternationalClever Candy, des Quintés français aux Listeds allemandes

Clever Candy, des Quintés français aux Listeds allemandes

HAMBOURG (DE), VENDREDI

GROSSER PREIS VON LOTTO HAMBOURG (L)

Clever Candy, des Quintés français aux Listeds allemandes

Elle a été élevée en Angleterre, mais elle est entraînée en Allemagne pour un propriétaire allemand. Tout cela étant dit, Clever Candy (Intello) est une jument bien connue de tous les turfistes de l’Hexagone. Depuis son achat par le Stall Winterhude, une écurie de Hambourg, en octobre 2021, elle a couru à 27 reprises dont 20 fois en France, y compris au niveau Quinté. Résultat des courses : 3 succès, 8 places et plus de 72.000 € de gains. C’est en Allemagne que Clever Candy a remporté ses 2 victoires black types. La jument, âgée de 6ans, s’était imposée à une cote d’outsider en avril dernier dans les Sauren Dachfonds-Rennen (L) avant de doubler la mise ce vendredi dans le Grosser Preis von Lotto Hamburg (L), le grand sprint du meeting du Derby d’Hambourg qui a toutefois perdu cette année son label Gr3.

Aubazine troisième sans regrets

Jockey né en Mongolie mais exerçant en Allemagne depuis 2010, Bayarsaikhan Ganbat a donné à Clever Candy un parcours sur mesure, dans le sillage de Zandjan (Counterattack) et d’Aubazine (Shamardal) qui ont animé les débats. Le passage s’est ouvert à 400m du poteau et Clever Candy a alors placé sa pointe de vitesse pour s’imposer d’une demi-longueur devant Zandjan. Aubazine a dû se contenter de la troisième place. L’entraîneur de cette dernière, Tim Donworth, a déclaré : « Je n’ai aucun regret. La pouliche a tracé un bon parcours et elle n’a pas d’excuse. Elle a de nouveau ajouté du black type à sa page de catalogue. La course n’était pas simple avant coup. On va désormais lui chercher un engagement face aux femelles et aux 3ans. »

Où l’on reparle de Much Faster

Clever Candy, élevée par Olly Tait, est une doyenne des ventes. Elle est passée sur les rings à 5 reprises, dans 3 pays différents, avant d’être dénichée 13.000 € à la vente d’Octobre BBAG, quasiment à la fin de sa campagne de 4ans. Elle affichait alors une valeur 26. La jument est issue de la troisième génération (la première en France) d’Intello (Galileo) qui a donné 22 gagnants black types et officie à 8.000 € au haras de Beaumont. La mère, True Course (Dubawi), achetée yearling 300.000 Gns à Tattersalls October par Godolphin, a gagné 2 courses à 2ans et a été revendue 35.000 Gns comme prospect de poulinière. Elle a laissé 2 produits en Europe avant de s’embarquer pour l’Australie où elle a donné 3 sujets en âge de courir mais aucun gagnant. True Course a un yearling par Hallowed Crown (Street Sense) et une foal par Foxwedge (Fastnet Rock). La deuxième mère, Sugar Free (Oasis Dream), a gagné une Listed sur 1.000m. Elle est issue de Much Faster (Fasliyev) qui avait remporté le Prix Robert Papin (Gr2), alors qu’elle était invaincue en quatre tentatives avant de se classer deuxième du Prix Morny (Gr1) pour la casaque Bouchard et l’entraînement de Pascal Bary.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires