samedi 24 février 2024
AccueilCoursesRentrée gagnante de Mirsky

Rentrée gagnante de Mirsky

Compiègne, mardi

Prix de Tracy-le-Mont (Classe 2)

Rentrée gagnante de Mirsky

Bon élément l’an dernier, Mirsky (Siyouni) avait notamment remporté le Prix du Grand Palais (Classe○1), en juin, avant de se classer troisième du Prix de Saint-Patrick (L) un mois plus tard. Plus revu depuis le 4 août, l’élève et représentant de George Strawbridge effectuait aujourd’hui une grande rentrée, pour sa première sortie sous son nouvel entraînement. Allant durant le parcours, le pensionnaire de Victoria Head a été placé dans le dos de Titanium (Zarak) avant de prendre l’avantage de bonne heure et de se retrouver aux prises pour la victoire. Très dur, Mirsky est parvenu à l’emporter après avoir redonné un dernier coup de reins dans les 50 derniers mètres. Loliwood (Birchwood) réalise une belle performance après son récent échec dans un handicap, en obtenant la deuxième place. Autre rentrante, Khamma complète le podium pour sa première sortie sous son nouvel entraînement.

Un cheval très dur

Heureuse de la rentrée gagnante de son nouveau protégé, Victoria Head a déclaré au micro d’Equidia : « Je suis très contente. C’est un cheval qui n’avait pas couru depuis longtemps et qui a connu de petits soucis. Il revient bien aujourd’hui, c’est top ! Très frais, Mirsky a été un peu allant mais c’est un cheval très dur. Je savais que, s’il se retrouvait à la lutte, il irait au bout. J’attendais de voir sa prestation aujourd’hui avant d’envisager la suite de sa carrière. Il retrouve visiblement son niveau de l’an passé. Le meeting de Deauville est une possibilité. »

Un fils de Latice

Élevé par son propriétaire, Mirsky est un fils de l’étalon des Aga Khan Studs Siyouni (Pivotal) et de Latice (Inchinor), lauréate des Prix de Diane (Gr1), Vanteaux et de Condé (Grs3) et qui s’était également classée deuxième des E.P. Taylor Stakes (Gr1). Il est le septième produit de sa mère, à qui l’on doit aussi Fencing (Street Cry), triple lauréat de Listed outre-Manche et troisième du Racing Post Trophy (Gr1) et des Dantes Stakes (Gr2), Obsidian (Street Cry), vainqueur de quatre courses en Angleterre et en Australie, ou encore Deacon (Dansili), qui, avant d’être acheté 120.000○€ par Emmanuel de Seroux (Narvick International) lors de la vente de l’Arc 2020, avait remporté trois courses en France pour l’entraînement de Christopher Head.

La deuxième mère, Laramie (Gulch), a donné Lawman (Invincible Spirit), vainqueur du Prix du Jockey Club et du Prix Jean Prat (Grs1), désormais étalon à Karwin Farm, et Satri (Mujadil), lauréat du Prix du Palais-Royal (Gr3) et deuxième du Prix Maurice de Gheest (Gr1).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

MIRSKY (M4)

Ahonoora

Inchinor

Inchmurrin

Latice

Gulch

Laramie

Light the Lights

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires