mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesOne for Bobby, un huitième Grand Prix pour Christophe Soumillon

One for Bobby, un huitième Grand Prix pour Christophe Soumillon

Vichy, mercredi

Grand Prix de Vichy (Gr3)

One for Bobby, un huitième Grand Prix pour Christophe Soumillon

1re ONE FOR BOBBY

2e BOLTHOLE

3e NARANCO

Elle est venue en France pour décrocher sa victoire de Groupe. L’anglaise One for Bobby (Frankel) a été époustouflante dans le Grand Prix de Vichy (Gr3) ! La représentante d’Ann Marshall venait de conclure troisième des Hoppings Fillies’ Stakes (Gr3, 2.000m), le 20 juin, dans le sillage d’une certaine Nashwa (Frankel), deuxième ce jour-là avant de survoler les Falmouth Stakes (Gr1). Cette victoire, c’est aussi celle de Christophe Soumillon qui épingle cette épreuve à son tableau de chasse pour la huitième fois, affirmant encore un peu plus sa mainmise sur la plus belle course du programme vichyssois.

Une belle lutte avec Bolthole

Après s’être élancée de la stalle sept, One for Bobby a été reprise par Christophe Soumillon pour galoper en troisième position, prenant le sillage d’Harry Way (Galiway). À l’avant de la course, Naranco (Kingman) imprimait un train assez soutenu et comptait encore plusieurs longueurs d’avance dans la ligne d’en face. Abordant le dernier tournant avec d’évidentes ressources, One for Bobby a été emmenée par le peloton tout à l’extérieur de la piste. Son jockey en a profité pour venir progresser le long de la lice extérieure. Une fois équilibrée, One for Bobby a été capable de repousser jusqu’au bout les attaques de Bolthole (Free Eagle), qui a encore mis son cœur sur la piste. Ce dernier est deuxième, à trois quarts de longueur. Animateur, Naranco a fait preuve de beaucoup de courage pour conserver la troisième place, une longueur et demie plus loin. Radieux au micro d’Equidia, Christophe Soumillon a déclaré : « Je suis très content et fier de réaliser ce déplacement pendant mes vacances. J’ai fait confiance à Hervé Naggar, mon agent. Les lignes de One for Bobby étaient excellentes. Le lot était bon également, plusieurs chevaux étant susceptibles de remporter cette épreuve. C’est une des premières belles courses que j’ai remportées lorsque j’étais jeune. Depuis, j’en ai gagné sept autres. Il fallait surtout avoir un bon parcours mais ma partenaire s’est bien élancée et, lorsque je l’ai décalée dans la ligne droite, elle a fait le job toute seule… »

Elle pourrait courir les EP Taylor Stakes

One for Bobby était entraînée par Johnny Murtagh jusqu’en avril avant de rejoindre les boxes de Hughes Morrison en Angleterre. Chez lui, la pouliche a remporté les Nottinghamshire Oaks Stakes (L, 2.050m) avant de se classer troisième des Hoppings Fillies’ Stakes (Gr3) puis de remporter ce Grand Prix de Vichy. Voyageant bien, elle pourrait tenter de traverser l’Atlantique selon son entourage. Hughes Morrison, son entraîneur, a déclaré : « One for Bobby est arrivée chez moi à la recherche de nouvelles opportunités. Christophe Soumillon m’a précisé qu’elle tenait et qu’elle pouvait tout à fait faire 2.400m, bien qu’elle ait assez de vitesse pour faire 2.000m. Il a également dit qu’il ne fallait pas craindre de traverser l’Atlantique pour courir une course comme les EP Taylor Stakes (Gr1). Cela pourrait lui convenir. De plus, elle voyage très bien. Dans le Grand Prix de Vichy, sa performance est très solide car le deuxième avait un rating de 111. La foule placée le long de la lice l’a un peu distraite et cela nous coûte peut-être une demi-longueur. Lors de sa dernière sortie à Newcastle, elle a passé les deux premiers furlongs sur la nouvelle piste alors que nous ne l’entraînons pas sur des pistes artificielles. Au moment où elle est vraiment rentrée dans sa course, elle avait cinq longueurs à refaire. Certes, elle a regagné beaucoup de terrain dans le tournant mais elle s’est retrouvée face à Nashwa et a logiquement faibli. S’il fallait refaire la course, sans doute aurait-elle conclu plus près. »

Test concluant pour Bolthole

Arrivé du Qatar au mois de mai, Bolthole s’est de suite illustré dans les courses black types. Si bien, qu’il s’est imposé dans Grand Prix de Bordeaux – 4e Étape du Défi du Galop, puis le Grand Prix de Compiègne – 5e Étape du Défi du Galop (Ls). Présent à Vichy, Alban de Mieulle, qui est revenu entraîner en France cette année, nous a confié : « Il court très bien. Malheureusement, à 200m du poteau d’arrivée, Mickaël a perdu son bâton. Je ne sais pas s’il aurait pu gagner sans cet incident et nous ne pourrons jamais savoir. Je pense que ce Gr3 valait un Gr2, ce qui est de bon augure pour la suite de son programme. Une suite qui pourrait avoir lieu à Deauville à ce niveau. Ce mercredi, nous voulions savoir s’il avait le niveau de ces courses. Nous avons la réponse… »

Naranco surprend

Avant coup, il était difficile de voir Naranco s’emparer d’une place dans ce Grand Prix de Vichy très relevé. Mais le poulain entraîné en Espagne par Guillermo Arizkorreta Elosegui a surpris tout son monde en terminant troisième ! À Madrid, il avait enlevé le P. Hipódromo de la Castellana, l’une des plus belles épreuves disputées sur cet hippodrome. Après la course, Ioritz Mendizabal, son jockey, nous a confié : « Ce Grand Prix de Vichy était très bien composé. Je n’ai pas vu pareil lot depuis plusieurs années. Naranco court très bien, il n’y a rien à dire. Nous sommes allés à une allure régulière. Je n’ai pas cherché à aller doucement mais plutôt dans son train pour que mon partenaire puisse se poser. Je ne voulais pas subir. À l’avenir, je pense qu’il pourra être rallongé sur 2.400m. »

https://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2023/One-for-Bobby.pdf

Une fille de One Spirit

Élevée par Frank Dunne, le défunt époux d’Ann Marshall, One for Bobby est une fille de l’étalon de Juddmonte Farms Frankel (Galileo) et de One Spirit (Invincible Spirit) gagnante de Listed à Naas sur 1.400m ainsi que deuxième des Solonaway Stakes, des Ridgewood Pearl Stakes et troisième des Amethyst Stakes (Grs3, 1.600m), entre autres. One for Bobby est son meilleur produit. La poulinière a également donné Tough Spirit (Iffraaj), gagnante de son maiden au Curragh, et a un yearling par Earthlight (Shamardal) ainsi qu’une foal par Lucky Vega (Lope de Vega). La deuxième mère, Recite (Forty Niner), a gagné une course à 2ans. Outre One Spirit, elle a donné Some Spirit (Invincible Spirit), deuxième des Fairy Bridge Stakes (Gr3, 1.500m).

Sadler’s Wells

Galileo

Urban sea

Frankel

Danehill

Balladonia

Rainbow Lake

ONE FOR BOBBY (F4)

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

One Spirit

Forty Niner

Recite

Arvola

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires