mardi 27 février 2024
AccueilCoursesQasida rattrape le temps perdu

Qasida rattrape le temps perdu

Clairefontaine-Deauville, vendredi

Prix Liberté – Actu.Fr (Prix Vale) (Inédits)

Qasida rattrape le temps perdu

Quinze pouliches au profil tardif se sont élancées dans le Prix Liberté – Actu.Fr (Prix Vale) (Inédits). Faisant partie des plus calmes et des plus professionnelles, Qasida (Nathaniel) a fait parler ses qualités pour ouvrir la marque d’entrée de jeu. Partie en pleine piste, la représentante de Tolmi Racing – c’est-à-dire Marina Marinopoulous –, du haras d’Étreham et de Riviera Equine a patienté parmi les dernières dans le parcours. Rapprochée dans le wagon de la troisième épaisseur dans le dernier tournant, la pensionnaire de Stéphane Wattel a ensuite été l’une des premières à être décalées pour progresser à l’entrée de la dernière ligne droite. Dans une belle action, Qasida passe finalement le peloton en revue et s’impose d’un nez aux dépens de Partnun (The Grey Gatsby), vue derrière les animatrices dans le parcours. Une longueur et demie plus loin, Flora Queen (Muhtathir) complète le podium.

Elle devait débuter dans le Prix de Chaillot

Entraîneur de Qasida, Stéphane Wattel, a confié sur Equidia : « C’est une jolie pouliche qui est bien née. Initialement, nous aurions dû débuter dans le Prix de Chaillot (Inédites) à Longchamp mais Qasida a connu un petit souci au niveau d’un sinus. Problème qui a mis beaucoup de temps à se soigner. Qasida a été retardée dans sa préparation mais c’est toujours un plaisir de pouvoir débuter par une victoire. J’espère que nous allons pouvoir l’amener à un bon niveau à l’avenir. Elle possède beaucoup de tenue et c’est une pouliche assez froide. Je pense également qu’elle va encore s’améliorer physiquement. J’aime beaucoup son tempérament… »

Une nièce d’Hooking

Élevée par le haras d’Étreham, Riviera Equine et par la Scea Marmion Vauville, Qasida est une fille de l’étalon de Newsells Park Stud Nathaniel (Galileo) et de Quara (Pivotal), inédite. Qasida est le premier gagnant de la jument, qui a un yearling par Hello Youmzain (Kodiac), une foal par City Light (Siyouni) et qui a de nouveau rencontré Hello Youmzain, en 2023.

Sa deuxième mère, Quanzhou (Dubawi), est gagnante du Grand Prix du Nord et deuxième du Prix Volterra (Ls). Elle a donné la prometteuse Alia’s Rose (Lope de Vega), lauréate à 2ans de son unique sortie sur 1.400m à Chantilly, Cuba la Bella (Teofilo), gagnante de deux courses sur les distances de 2.100m et 2.200m en six sorties. À noter également que son 4ans, Le Destrier (Le Havre), avait gagné deux courses en Pologne avant que son entourage décide de l’engager dans un Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1)… où il fera finalement partie des chevaux éliminés. Mais Quanzhou est avant tout et surtout la mère d’Hooking (Lope de Vega), lauréat du Grand Prix de la Riviera – Jacques Bouchara, du Prix Saônois (Ls) et aussi deuxième de La Coupe (Gr3). Quanzhou a une 2ans, Quendresa (Wootton Bassett), troisième pour ses débuts sur 1.400m à Saint-Cloud récemment, et un yearling par Oasis Dream (Green Desert).

Enfin, la troisième mère, Quezon Sun (Monsun), s’est classée deuxième du Prix de la Pépinière et troisième du Prix Petite Étoile (Ls). Elle a donné Mille et Mille (Muhtathir), vainqueur notamment du Prix du Cadran (Gr1), ainsi que Capo Maximo (Cape Cross), troisième du Prix de Condé (Gr3).

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Nathaniel

Silver Hawk

Magnificient Style

Mia Karina

QASIDA (F3)

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Quara

Dubawi

Quanzhou

Quezon Sun

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires