jeudi 13 juin 2024
AccueilInternationalL'"Abbaye" irlandaise pour Moss Tucker

L'”Abbaye” irlandaise pour Moss Tucker

Curragh (IE), dimanche

Al Basti Equiworld Dubai Flying Five Stakes (Gr1)

L'”Abbaye” irlandaise pour Moss Tucker

Cinquième du Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1) en 2022, Moss Tucker (Excelebration) a remporté la version irlandaise de l’épreuve, les Al Basti Equiworld Dubai Flying Five Stakes (Gr1). C’est son premier succès de Gr1, et sa deuxième victoire de Groupe après avoir vaincu dans la préparatoire, les Sprint Stakes (Gr3). Le pensionnaire de Ken Condon est passé par la meilleure école pour fabriquer de bons sprinters : les gros handicaps. Il y a brillé avant de s’affirmer dans les Listeds pour finir par atteindre le haut niveau à 5ans. Bien parti, Moss Tucker a galopé sur la ligne de tête, avec le peloton extérieur. À 300m du but, il semblait devoir se contenter d’une place, mais dans les derniers 200m, il s’est ressaisi. Il a refait mètre après mètre pour l’emporter d’une demi-longueur devant Get Ahead (Showcasing). Equality (Equiano) a longtemps fait illusion, terminant troisième, précédant Ladies Church (Churchill), qui s’est rachetée, et la favorite, Highfield Princess (Night of Thunder), laquelle a donné l’impression de pouvoir menacer les trois premiers, avant de rester dans son action sur une piste un peu souple. Le français Bouttemont (K) (Acclamation) a cédé à la fin, terminant neuvième.

Un cheval en progrès constants

Moss Tucker a passé un cap et semble plus fort en 2023 qu’en 2022. Son entraîneur, Ken Condon, n’a pas évoqué l’Abbaye de Longchamp pour son protégé, mais ce serait la suite logique. Il a dit : « C’est un résultat fantastique. Il a été très bien monté. C’est vraiment une belle histoire. Il a tellement progressé et continue de le faire… À mi-parcours, je pensais que, vu où nous étions, ce serait déjà bien de se placer. Le fait qu’il ait plu une heure et demie avant la course nous a aidés. Il venait de bien courir dans les Sprint Stakes et il a franchi une nouvelle marche. »

​​​​​​Le neveu d’une gagnante de Gr3 aux États-Unis

Moss Tucker, élevé par Donal Spring, est issu du très bon miler Excelebration (Exceed and Excel), qui aurait eu un autre palmarès sans croiser le chemin de Frankel (Galileo). Il  est parti pour le Maroc en 2020 et il a produit son deuxième gagnant de Gr1 après Barney Roy, hongre lui aussi, et plusieurs autres lauréats de Groupe. La mère, Rare Symphony (Pastoral Pursuits), a remporté deux succès en plat et deux sur les claies. Moss Tucker est un neveu de la lauréate de Gr3 aux États-Unis Pantsonfire (Sir Percy) et du champion des 3ans en Scandinavie Bomar (Sir Percy).

Rare Symphony a un 2ans par Poet’s Word (Poet’s Voice) et une yearling par Sumbal (Danehill Dancer).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires