vendredi 14 juin 2024
AccueilInternationalLumière Rock apporte du crédit à la ligne de la Nonette

Lumière Rock apporte du crédit à la ligne de la Nonette

Curragh (IE), dimanche

Moyglare ”Jewels” Blandford Stakes (Gr2)

Lumière Rock apporte du crédit à la ligne de la Nonette

Deuxième du Sumbe Prix Alec Head – Prix de la Nonette (Gr2) de Jannah Rose (Frankel), Lumière Rock (Saxon Warrior) a survolé sa sortie suivante, les Moyglare ”Jewels” Blandford Stakes (Gr2). La représentante de Michael O’Flynn a bénéficié d’une bonne course dans le sillage de l’animatrice, Red Riding Hood (Justify). Et dans la ligne droite, quand Dylan McMonagle a sorti la cravache, Lumière Rock a déposé les autres sur place. Elle s’impose de trois longueurs, avec beaucoup de facilité. Jackie Oh (Galileo), facile lauréate des Rathbride Stakes (Gr3) en dernier lieu, est deuxième. Quatrième du Prix Jean Romanet (Gr1), Trevaunance (Muhaarar) est troisième à une demi-longueur. 

Elle pourrait revenir pour le week-end de l’Arc

Joseph O’Brien a déclaré à la presse étrangère : « Lumière Rock a toujours bien couru, et ce en très bonne compagnie tout au long de la saison. Elle a été battue de peu à Ascot [par Warm Heat, qui vient de remporter son 2e Gr1 dans le Vermeille, ndlr] et en France dernièrement. Lumière Rock a vraiment mérité sa victoire au niveau Gr2 et aujourd’hui, elle a gagné comme une pouliche qui aura sa place dans les Grs1 en vieillissant. Elle a deux objectifs évidents pour l’automne : en France le jour de l’Arc et dans la course des pouliches à Ascot lors du British Champion Day. Nous verrons comment elle revient de sa course et cela nous indiquera la direction à suivre. C’est une pouliche de grande qualité et elle ira sur l’un de ces deux Groupes. En France, elle était moins affûtée qu’aujourd’hui. Les œillères l’ont aidée aussi. »

Le croisement et la famille de Bartaba et Akihiro

Lumière Rock, élevée par The Last Partnership, a été dénichée 55.000 Gns (65.800 €) par Rockfield Farm dans le book 2 de Tattersalls. C’est une fille de Saxon Warrior (Deep Impact), lequel est monté à 35.000 € cette année à Coolmore. 

La mère, Last Gold (Gold Away), a pris une place à 3ans pour la casaque Wertheimer et l’entraînement de Freddy Head. Sa yearling par Starspangledbanner (Choisir) passe en octobre à Tattersalls. Elle un foal par Kodi Bear (Kodiac).
La deuxième mère, Bahama (Anabaa), a gagné le Prix Jacques Laffitte (L). Elle a produit le gagnant du Prix des Chênes (Gr3) Akihiro (Deep Impact) et Bartaba (Deep Impact), qui a remporté le Prix Belle de Nuit (Gr3). Dès alors, aller à un fils de Deep Impact (c’est-à-dire Saxon Warrior) faisait complètement sens.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires