mardi 18 juin 2024
AccueilInternationalL'année parfaite de Mauricius

L’année parfaite de Mauricius

Merano (IT), dimanche

Gran Corsa Siepi di Merano (Gr1, haies)

L’année parfaite de Mauricius

Cette année, l’élève de l’écurie Sagara Mauricius (Kapgarde) est imparable en Italie. Il est invaincu en 2023, ayant gagné la Gran Corsa Siepi Nazionale à Pise et la Gran Corsa Siepi d’Italia (Grs1) à Merano au printemps. En 2022, il avait remporté la Gran Corsa Siepi di Milano (Gr1). Il ne manquait qu’une grande épreuve sur les haies à son palmarès italien : la Gran Corsa Siepi di Merano (Gr1), la grande course de haies locale. Et il a comblé cette lacune en s’imposant de deux longueurs trois quarts dans l’édition 2023 de cette épreuve. Attentiste en troisième position, profitant de l’allure sélective imprimée par son leader, Edinson (Diamond Green), il s’est rapproché au canter au début de la ligne opposée. Dans le tournant final, Mauricius s’est détaché de lui-même et a contrôlé l’attaque de son compagnon d’entraînement et de couleurs, Hervé du Seuil (Gris de Gris), autre français, qui a terminé fort à la deuxième place. Associé au jockey français Hakim Tabet, Master Debonair (Yeats) a conclu troisième pour l’entraînement allemand de Christian von der Recke. 

Le cheval parfait

Fidèle partenaire de Mauricius, qui défend les couleurs Aichner et est entraîné par Josef Vana Jr, Josef Bartos a dit : « Mauricius est le cheval de haies parfait. Sa saison parle pour lui. Il va dans tous les terrains, il saute bien, il tient et possède une magnifique pointe de vitesse. C’est un vrai plaisir de le monter, je me suis vraiment amusé avec lui. On a décidé de faire parler la classe avec une course menée rondement et on a pu admirer la classe de Mauricius ! »

Pafadas, une poulinière de haut niveau

Mauricius, élevé par l’écurie Sagara, est issu du grand étalon d’obstacle Kapgarde (Garde Royale), qui officie au haras de la Hêtraie. La mère, Pafadas (Martaline), a dévoilé de la classe à 3ans en remportant quatre courses à Auteuil, dont le Prix de Chambly (L). Elle a été saillie pour la première fois à 4ans. Sa seconde carrière s’annonce sous les meilleurs auspices puisqu’en en cinq produits de 4ans et plus, elle a donné… cinq gagnants ! Son premier produit, Altus (Saint des Saints), s’est également classé troisième du Prix Fleuret (Gr3), en steeple. Pafadas a également donné Primco (Bathyrhon), deuxième du Prix Fleuret (Gr3) 2022, ainsi que le prometteur 4ans Excello (K) (Cokoriko), qui a terminé à une tête du succès dans le Prix Finot (L) et a notamment gagné sur le steeple d’Auteuil. La deuxième mère, Winkle (Turgeon), a gagné deux courses et a produit quatre gagnants. Pafadas a une 3ans, Terracota (Nom de d’La), à l’entraînement chez Dominique Bressou, une 2ans par Born to Sea (Invincible Spirit), Mamamias, un yearling par Masked Marvel (Montjeu), Masked l’As, et une foal, Kapfadas (Kapgarde). 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires