vendredi 23 février 2024
AccueilInternationalAggenstein ou le renouveau de Fabio Branca

Aggenstein ou le renouveau de Fabio Branca

SAN SIRO (IT), DIMANCHE

Premio del Piazzale – Memorial Enrico Camici (Gr3)

Aggenstein ou le renouveau de Fabio Branca

L’allemand Aggenstein (Amaron) a trouvé son maître en la personne du pilote italien Fabio Branca. Tous deux ont célébré dimanche un premier succès de Groupe dans le Premio Piazzale – Memorial Enrico Camici. (Gr3). Pour le pensionnaire de Ralf Rohne, qui avait déjà remporté une Listed l’an dernier, c’est bien en effet le premier Groupe de sa carrière. Pour le jockey, en revanche, il convient de préciser qu’il s’agit du premier succès, à ce niveau, de sa troisième voire de sa quatrième carrière après une nouvelle et récente descente aux enfers. Le succès d’Aggenstein doit beaucoup au talent de Fabio Branca. Ce dernier a concocté un excellent parcours d’attente à son partenaire, dans une course disputée sur un rythme régulier sous l’impulsion d’Arabian Legend (Night of Thunder) et de l’allemand Pirouz (Counterattack). Aggenstein a trouvé la voie libre à 500m de l’arrivée, en pleine piste et il a alors placé son attaque accompagné un instant par le français Douriann (Golden Horn). La tribune de San Siro a « poussé » le cheval de Dettori et de Mikel Delzangles mais Aggenstein est reparti de la plus belle et il a résisté à la belle fin de course de l’autre allemand Sean (Excelebration).

Douriann troisième mais aucun regret

Après sa suspension en France, Fabio Branca a retrouvé sa licence en Italie et, dimanche, il a effectué son retour à un bon niveau : « C’est toujours dur de revenir au top-niveau. D’autant qu’après la suspension, j’ai souffert d’une fracture à une épaule. C’est bien d’être ici. Ne demandez pas comment j’ai gagné : j’ai uniquement cherché à garder le cheval en droite ligne en le montant le plus « proprement » possible… » Le français Douriann a décroché la troisième place à l’issue d’un bon parcours et Mikel Delzangles a expliqué : « Pas de regret ! Douriann a décroché une bonne troisième place malgré un terrain un peu trop léger à son goût. C’est une course correcte… »

Le premier Groupe d’Amaron

Aggenstein, élevé par Ralf Kredel, a été acheté 16.000 € à BBAG Jährlings par Markus Schiebinger. Il est le premier gagnant de Groupe de son père Amaron (Shamardal) qui avait remporté son Gr1, le Premio Vittorio Di Capua, à San Siro. La mère, Altstadt (Alkalde), n’a pas gagné mais elle a produit cinq autres gagnants dont la bonne jument Atlante (Sholokhov), qui a remporté six courses et s’est placée au niveau Gr3. La deuxième mère, Alte Zeit (Surumu), a signé le doublé classique Schwarzgold Rennen & Preis der Diana et s’est classée deuxième du Deutsches Derby (Grs1). Altstadt a un foal par Amaron.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires