samedi 24 février 2024
AccueilInternationalArabian Crown, le doublé pour Godolphin et l'élevage français

Arabian Crown, le doublé pour Godolphin et l’élevage français

NEWMARKET (GB), SAMEDI

Ghaiyyath Zetland Stakes (Gr3)

Arabian Crown, le doublé pour Godolphin et l’élevage français

Samedi, à Newmarket, le français d’élevage Arabian Crown (Dubawi) a parachevé le triomphe dans les Groupes 3 pour 2ans de Godolphin – comme de Dubawi – par une balade de santé dans les Ghaiyyath Zetland Stakes (Gr3), sur 2.000m. La course s’est résumée à un match entre le favori et le pensionnaire d’Aidan O’Brien, Gasper de Lemos (Justify). Les deux rivaux ont galopé sur une même ligne durant 1.500m mais, quand William Buick a demandé à Arabian Crown, de prendre le large, la course était alors terminée. C’est par cinq grandes longueurs et avec un jockey qui a posé les mains à la fin, qu’Arabian Crown, déjà gagnant de Listed sur le mile, a remporté son premier Groupe. À distance, l’autre « FR », Dallas Star (Cloth of Stars), a décroché la troisième place.

Un poulain froid et de tenue

Charlie Appleby était soulagé après ce succès : « C’est fait, on a connu un super week-end chez les 2ans. Nous avons deux poulains et une pouliche, Dance Sequence, pour espérer passer un bel hiver… Arabian Crown, par son pedigree, a plus le profil du Derby que City of Troy, mais sur ce qu’on a vu dans les Dewhurst, ce dernier est un super cheval. On a beaucoup de temps avant d’établir un programme pour sa campagne de 3ans. Arabian Crown est un poulain difficile à juger. Il est très froid au travail, alors qu’Ancient Wisdom possède plus de vitesse de base… »

Le frère de The Juliet Rose

Arabian Crown, élevé à l’écurie des Monceaux pour G. B. Partnership, est passé sur le ring de Deauville une heure et demie avant Ancient Crown – aussi présenté et élevé par l’écurie des Monceaux -, et il a été acheté 600.000 €. C’est le quatrième gagnant des Zetland issu de Dubawi. Parmi les trois autres, la seule qui a remporté un Gr1 est la jument Coronet. Le poulain tient sa tenue de la mère Dubai Rose (Dubai Destination) qui a gagné deux Listeds sur 2.400m, en Allemagne, sous la férule d’Henri-Alex Pantall, avant de produire The Juliet Rose (Monsun), double lauréate du Prix Royallieu (Gr2) et troisième du Prix Vermeille (Gr1), mais également la gagnante de Listed Everest Rose (Dubawi) et la placée black type Pocketfullofdreams (Invincible Spirit). La deuxième mère, Russian Rose (Soviet Lad), a donné Hanami (Hernando) qui a gagné les Pretty Polly Stakes (Gr2), et Soho Rose (Hernando), black type en piste et surtout mère de la lauréate du Prix de Royallieu (Gr1) Sea la Rosa (Sea the Stars), et du gagnant de Gr2, Deauville Legend.

Dubai Rose a un yearling par Night of Thunder (Dubawi) acheté 660.000 € à la vente d’août Arqana par Richard Brown de Blandford Bloodstock, qui avait été vu en compagnie des équipes de Wathnan Racing aux ventes.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires