mercredi 28 février 2024
AccueilCoursesDazodream (K), la première réussie de Doha Dream

Dazodream (K), la première réussie de Doha Dream

Auteuil, vendredi

Prix Emilius (Haies)

Dazodream (K), la première réussie de Doha Dream

Premier partant de l’étalon du haras du Hoguenet Doha Dream (Shamardal) sur les obstacles, Dazodream (K) nous a époustouflés dans le Prix Émilius. Le poulain de Gilles le Baron était l’objet de bruits très favorables et il les a justifiés en piste. Attentiste dans la seconde moitié du peloton, Dazodream a toujours « gambadé » dans le parcours. Passé sixième librement au début de la ligne d’en face, il a fait quelques fautes. Arrivé sur la ligne de tête à l’entrée de la ligne droite, il a pris seul le meilleur entre les deux dernières haies, puis s’est détaché sur le plat, uniquement monté aux bras. Sept longueurs et demie ont sanctionné sa supériorité. Ce poulain estimé reçoit sa (K) JDG Jumping Star (K). Funiculi Funicula (Storm the Stars) a progressé en face et a bien prolongé son effort pour conclure deuxième devant le neveu de Silviniaco Conti (Dom Alco) et Galleo Conti (K) (Poliglote), King Conti (Pastorius), lequel a tracé un dernier kilomètre prometteur. Ayant évolué à la corde, Chanteur du Bourg (Chœur du Nord) a commis quelques erreurs, terminant quatrième. Au regard de son physique, il sera sûrement mieux à 4ans et sur le steeple. Respectivement cinquième et sixième, Keed d’Amis (Beaumec de Houelle) et le fils de Miss de Champdoux (Voix du Nord), Doctor Champdoux (Doctor Dino) ont couru très proprement.

Des airs de Héros d’Ainay…

Entraîneur de Dazodream, Gabriel Leenders nous a déclaré : « Honnêtement, nous n’entraînons pas beaucoup de 3ans comme lui… J’ai Kador de Ciergues (K) et Dazodream qui sont vraiment des chevaux de Groupe à mon sens. J’ai le sentiment d’avoir un peu le même genre de poulains que Héros d’Ainay (K) au même âge. Désormais, nous montons plus « sage », nous avons appris de nos erreurs. Aujourd’hui, il a pris une bonne leçon. Il était même au-dessus du lot. Il a fait des fautes en face car ça n’allait pas assez vite pour lui. C’est un rouleau compresseur ! Je suis heureux car Gilles le Baron, Anthony Baudouin, c’est une belle équipe qui fait travailler beaucoup de monde. Dazodream pourrait courir une petite Listed, le Prix Chalet, ou nous pourrions prendre notre temps avec ce grand et fort poulain. »

Quelle journée pour le Hoguenet !

Le haras du Hoguenet a vécu un après-midi fantastique à Auteuil avec la victoire de La Spezia (Cokoriko) qui a grandi chez Anthony Baudouin, à l’instar de Dazodream. Plus fort encore, c’est au Hoguenet qu’est stationné le père du poulain, Doha Dream. Vainqueur sur tous les plans !

La souche de Multipass

Élevé au haras du Hoguenet par Gilles le Baron, propriétaire du poulain, Dazodream est donc le fils de Doha Dream et de Dalyoza (Youmzain), lauréate de sa seule sortie, à 4ans, sur les haies de La Teste. Dazodream est le premier produit de sa mère, qui a eu ensuite Dazonor (Chœur du Nord), un 2ans, Dazored (Moïses Has), un yearling et Dazomars (Moïses Has), un foal. La deuxième mère, Dalyonne (Trempolino), s’est placée sur les haies d’Auteuil pour Étienne Leenders. C’est la sœur de Dalidelo (Enrique), vainqueur en débutant sur les balais de… La Teste ! Et la nièce de Multipass (Sillery), lauréat du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) sous les couleurs de Jean-Louis Bouchard et de Dalina (Trempolino), deuxième du Prix Amadou (Gr2).

​​​​​​

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Doha Dream

King’s Best

Crystal Reef

Coraline

DAZODREAM (K) (H3)

Sinndar

Youmzain

Sadima

Dalyoza

Trempolino

Dalyonne

Dalyane

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting