samedi 25 mai 2024
AccueilCoursesMa Môme, la petite mobylette de Christophe Plisson

Ma Môme, la petite mobylette de Christophe Plisson

Longchamp, samedi

Prix des Mélèzes (Classe 2)

Ma Môme, la petite mobylette de Christophe Plisson

Il y a six jours, à Bordeaux-Le Bouscat, Ma Môme (Seahenge) remportait sa première Classe 2 sur 1.600m. Ce jour-là, elle s’offrait (déjà) la cinquième victoire de sa carrière. Pouliche de tous les combats, polyvalente et surtout très maniable, la représentante de Jean-Pierre Vanden Heede revenait avec des ambitions au départ du prix des Mélèzes (Classe 2). Avantagée par le terrain annoncé très souple (3,8), Ma Môme ne s’est pas embarrassée de tactique en venant s’installer en tête de course. Sur son dos, Olivier Peslier a contrôlé d’un bout à l’autre du parcours du toboggan de Longchamp. Repartant de plus belle à mi-ligne droite, la pensionnaire de Christophe Plisson l’emporte sans le moindre coup de bâton. Positionnée à sa hanche, Rose Academy (Zelzal) n’a pas été en mesure de rivaliser avec Ma Môme. Courageuse tout de même, elle s’empare de la deuxième place à un peu moins de deux longueurs. Encore parmi les derniers à l’entrée de la ligne droite, la favorite, Pemba Bay (Blue Point), a mis du temps à enclencher avant de finir correctement pour finalement échouer d’une courte encolure sur le fil.

Une judicieuse réclamation

Le 30 août, sur 1.400m à Compiègne, Christophe Plisson avait eu le nez creux lorsqu’il avait réclamé Ma Môme pour 32.801 € pour le compte de Jean-Pierre Vanden Heede après sa victoire. Car depuis, et avec son succès de samedi, Ma Môme a engrangé plus de 75.000 € ! Tout sourire, l’entraîneur de Senones nous a confié : « Elle est très facile, c’est une guerrière. Ma Môme fait tous les terrains mais je trouve qu’elle est encore meilleure quand c’est souple. Aujourd’hui, elle gagne avec beaucoup de marge. Cela ne va pas être simple de lui trouver une course à présent car elle est double gagnante de Classe 2. Elle a droit aux Classes 1, aux Listeds ainsi qu’aux courses de Groupe. Je vais peut-être en profiter pour lui donner un peu de repos. Une chose est sûre, c’est que cela s’annonce difficile de l’engager dans un handicap maintenant (rires). »

Une nièce de plusieurs black types

Élevée par Nicolas Simon, Gilbert Saudrais, Olivier Voisin et Jonathan Touchais, Ma Môme a été présentée par le haras du Saz à la vente de yearlings de septembre d’Osarus, où elle a été achetée 7.000 € par Christophe Escuder. La mère, Simone Angel (American Post), a gagné son maiden à 2ans sur 1.550m à Marseille-Borély. Outre Ma Môme, cette dernière a produit un autre gagnant, Oui Je l’Adore (Elm Park), gagnante d’un réclamer sur 2.100m à Pornichet. Elle a une yearling, Dimanche Soir (Madhmoon), achetée 10.000 € par David Morisson à la v.2 Arqana, et une foal, Harmony (Sir Ron Priestley). En 2023, elle a de nouveau rencontré Madhmoon (Dawn Approach).

La deuxième mère, Berceuse (Mtoto), est restée inédite. Au haras, elle s’est ensuite bien rattrapée puisqu’elle a donné Cartabianca (Vision d’État), gagnante du Prix Petite Étoile, à Deauville (L), Nina Candela (Poliglote), deuxième du Prix Delahante (L), ou encore Toni Blue (Poliglote), deuxième du Prix du Grand Camp, Lyon (L). Berceuse est une fille de Kindergarten (Trempolino), lauréate du Prix d’Aumale (Gr3) et deuxième du Prix Marcel Boussac (Gr1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du Départ à 1.000m : 24’’12

De 1.000m à 600m : 24’’61

De 600m à 400m : 11’’87

De 400m à 200m : 11’’89

De 200m à l’arrivée : 12’’62

Temps Total : 1’25’’11

Johannesburg

Scatt Daddy

Love Style

Seahenge

Not for Love

Fools in Love

Parlez

MA MÔME (F2)

Bering

American Post

Wells Fargo

Simone Angel

Mtoto

Berceuse

Kindergarten

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires