mardi 27 février 2024
AccueilA la uneDisparition de Gilles Chaignon

Disparition de Gilles Chaignon

Disparition de Gilles Chaignon

De retour d’Auteuil où il a sellé Igloo Igloo (Gémix), Gilles Chaignon est décédé brutalement chez lui, près de Dragey, dans la nuit de dimanche à lundi. Âgé de 66 ans, il était le fils de Roger Chaignon, pionnier des courses à Dragey. Sa carrière restera éternellement associée à l’obstacle, discipline dans laquelle il aura connu de beaux succès. Il remporta notamment le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) et conclut deuxième du Prix La Haye Jousselin et troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Grs1) avec Urga (Baby Turk). Jérico Vallis (Murmure) lui offrit une autre victoire dans le Clermont-Tonnerre, tandis que Plumeur (Great Pretender) lui permit d’inscrire à son palmarès la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3). Il triompha aussi dans le Grand Cross de Pau avec Corval (Pot d’Or) ou encore dans les Grand Cross de Craon et Grand Steeple de Craon, avec respectivement Fujiyama (Lute Antique) et Dom Mamete (Denham Red). C’est aussi lui qui dressa First Gold (Shafoun) qu’il a vendu avant qu’il ne remporte le Grand Steeple de Paris, le King George VI Chase et la Punchestown Gold Cup (Grs1) pour François Doumen, mais aussi Ultragold (Kapgarde) et Vol de Brion (Day Flight) avant qu’ils ne gagnent au niveau Groupe en Angleterre.

Jean Picard, le président de Galop Baie, l’association qui gère le centre d’entraînement de Dragey, nous a dit : « C’était quelqu’un d’agréable. J’échangeais encore avec lui samedi. Sa disparition est un choc et nous sommes très tristes. Nous perdons une figure importante du centre. »

L’équipe de Jour de Galop adresse ses plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires