vendredi 21 juin 2024
AccueilCoursesGalishko opérationnel dès sa rentrée

Galishko opérationnel dès sa rentrée

Chantilly, mardi

Prix de la Petite Singerie (Classe 2)

Galishko opérationnel dès sa rentrée

Supplémenté par Christophe Ferland pour participer au Prix de la Petite Singerie (Classe 2), Galishko (Galiway) effectuait une rentrée après 264 jours d’absence. L’élève et représentant de Guy Pariente détenait la plus haute valeur de cette épreuve (42) mais son année a été contrariée par des soucis de santé, problèmes qui l’ont tenu écarté des pistes de longs mois. Galishko n’avait donc plus été revu depuis une deuxième place dans le Prix des Landes (Classe 2), à Bordeaux, fin février. Mardi, il découvrait la P.S.F. et les 1.500m. Un test concluant puisqu’il s’est offert le deuxième succès de sa carrière, sa première victoire ayant été obtenue en septembre 2022 dans un maiden toulousain. Assez tendu dans le rond de présentation comme derrière les stalles, Galishko a rapidement pu évoluer dans le sillage des animateurs. Brillant durant le parcours, il a su se détendre et respirer avant l’entrée de la ligne droite, ce qui lui a permis de bien se relancer pour venir attaquer et dépasser d’une petite longueur Axdaliva (Elusive City). Cette dernière sera présentée sous le numéro de lot 206 lors de la prochaine vente d’élevage Arqana. Ce fut une question de balancier pour la deuxième place puisque Omicrone (Zelzal), qui n’a trouvé que tardivement le passage dans la ligne droite, termine troisième d’un nez.

Besoin de prendre en maturité

Présent à Chantilly, Christophe Ferland a expliqué : « Galishko réalise une bonne rentrée. Il n’était pas à 100 %. C’est un poulain imposant, qui a besoin de courir pour pouvoir revenir à son meilleur niveau. Il était un peu anxieux mais Maxime Guyon l’a très bien monté. Il est un peu fragile dans sa tête et a besoin de gagner en maturité mentalement. Avant qu’il ne soit arrêté, je pensais qu’il valait une Listed. Ses petits soucis nous ont stoppés cette année, mais au vu de son physique, lui laisser du temps ne lui a pas fait de mal. Physiquement, il est arrivé à maturité. Nous espérons réaliser un bel hiver avec lui. »

Le premier gagnant de sa mère

Élevé par son propriétaire, Galishko est un fils de Galiway (Galileo), étalon au haras de Colleville, et de Tishka (Kendargent), restée maiden en onze sorties. Au haras, Galishko est son premier produit et premier gagnant. On lui doit également Galagher (Galiway), acheté 36.000 € par Nicolas Caullery lors de la vente de yearlings de septembre 2022 alors qu’il était présenté par le haras de Colleville. Tishka est également la mère d’un yearling nommé Karaway (Galiway) ainsi que d’un foal par Galiway (Galileo). La deuxième mère, Tishkara (Xaar) a remporté trois épreuves mais elle a surtout donné naissance à Health Wise ex-Tifongo (Dr Fong), lauréat du Prix de Saint-Patrick (L), à Deauville et deuxième du Prix Noailles (Gr2, à l’époque) avant de partir à Hongkong où il y a remporté deux épreuves.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 31’’96

De 1.000m à 600m : 24’’82

De 600m à 400m : 12’’46

De 400m à 200m : 11’’40

De 200m à l’arrivée : 11’’70

Temps total : 1’32’’34

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Galiway

Danehill 

Danzigaway

Blushing Away

GALISHKO (M3)

Kendor

Kendargent

Pax Bella

Tishka

Xaar

Tishkara

Tashtiyana

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires