mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesKentucky Wood (K), toujours plus haut

Kentucky Wood (K), toujours plus haut

Auteuil, dimanche

Prix Chalet (L, Haies)

Kentucky Wood (K), toujours plus haut

Lauréat du Prix Lusignan, sur les haies d’Auteuil, par 18 longueurs, Kentucky Wood (K) (Balko) se présentait toutefois en challenger face au grandissime favori, Kandy Park (K) (Waldpark), dans le Prix Chalet (L). Mais le poulain de Franck Deliberos et du haras de Saint-Voir a dominé le représentant de la famille Papot pour l’emporter de trois longueurs. Très beau au rond de présentation, a fortiori avec sa robe noire, ce pensionnaire de François Nicolle ressort facilement du lot. Dans un premier temps, il a galopé en troisième position, mais à l’entrée de la ligne droite, après avoir bien sauté, Kentucky Wood est venu à hauteur de Kandy Park. Il s’est assuré une encolure d’avance sur ce dernier au saut de la dernière haie avant de le décramponner sur le plat, se détachant dans les 100 derniers mètres. Kentucky Wood s’est vraiment imposé avec de la marge devant Kandy Park, Dazodream (K) (Doha Dream) – le premier black type de Doha Dream (Shamardal) – et Kilt Écossais (Cokoriko).

Un excellent poulain appelé à bien vieillir

Kentucky Wood n’a fait que progresser au fil de ses sorties et ce n’est certainement pas fini. Son entraîneur, François Nicolle, cerné par quelques courtiers, nous a déclaré : « C’est très bien ce qu’a fait Kentucky Wood aujourd’hui. Il est très en dedans de lui, il fait son travail et attend qu’on lui demande d’accélérer. C’est un poulain très calme, qui possède un très bon coup de rein pour finir. Il se sort particulièrement bien du terrain lourd. Il a battu un bon lot et va bien vieillir car il est, je le répète, très en dedans de lui. Il va faire partie des bons. Kibboutz (K) et lui sont deux excellents poulains. »

Une faute qui coûte cher à Kandy Park

Poulain de classe, léger de modèle, Kandy Park a emmené le peloton à bonne allure. Il est quelquefois venu très près des obstacles, commettant de légères fautes, notamment en fin de parcours. Dans ces conditions, sa deuxième place est correcte. Xavier Papot nous a dit au sujet du poulain défendant les couleurs familiales : « Il y avait un très bon lot. À mon avis, le vainqueur est un cheval de Groupe. Kandy Park a fait une faute à la dernière haie. Sans cela, je pense que nous aurions certainement lutté pour la victoire, mais nous aurions été battus. »

MONTAIGU_20231126_BEAUMEC_DEMI_H_MONTE1.jpg

En pensant au Prix Alain du Breil

Après une brillante victoire de débuts dans le Prix Émilius, Dazodream affrontait des poulains plus expérimentés que lui dans cette Listed. Cet élément avec du cadre a fait une petite faute en face et une autre sur l’avant-dernière haie alors qu’il se rapprochait librement. Malgré cela, sa troisième place est prometteuse. Son mentor, Gabriel Leenders, nous a confié : ​​​​​« Si nous n’avions pas fait la faute sur l’avant-dernière haie, Dazodream aurait été dans le dos du gagnant. Il n’a couru qu’une fois, les autres ont couru plusieurs fois et dans ce terrain-là, c’est compliqué. Depuis Héros d’Ainay, je n’ai pas eu un 3ans comme lui. Pour moi, il sort du commun. Nous pourrions avoir un top-cheval pour l’année prochaine. Il a vraiment beaucoup de vitesse et il sera meilleur en bon terrain car il a de la classe. Nous allons tout orienter pour préparer le Prix Alain du Breil (Gr1) puis nous verrons. »

Une mère deuxième du Prix du Bourbonnais

Élevé par Bertwood Stables (Bertrand de Soultrait) – dont c’est le premier vainqueur à Auteuil en tant qu’éleveur – et Nicolas de Lageneste, Kentucky Wood est un fils de Balko (Pistolet Bleu), étalon au haras du Lion, et de Carriériste (Laveron), deuxième du Prix du Bourbonnais (Gr2 AQPS), lauréate du Prix de l’Union des AQPS du Centre-Est (Gr3 AQPS) et gagnante sur les haies de Moulins. C’est le frère d’Imac Wood (Karaktar), vainqueur en steeple à Pau et Fontainebleau, ainsi que sur les fences de Worcester. Après Kentucky Wood, Carriériste a eu Lemon Wood (Ivanhowe), un 2ans. La deuxième mère, Querenice (Vidéo Rock), a enlevé elle aussi le Prix de l’Union des AQPS du Centre-Est, un steeple à Enghien et une course sur les haies de Moulins. Au haras, elle a donné quatre vainqueurs, dont Khrisma (Pastorius), lauréate des Prix Yves d’Armaillé et du Tremblay (Grs3 AQPS). C’est la souche de Visionice (K) (Dom Alco), gagnante des Prix Samaritain, Radio Paris et Rose or No (L), et de Borice (Network), deuxième du Prix Montgomery et troisième du Prix du Président de la République (Grs3).

Top Ville

Pistolet Bleu

Pampa Bella

Balko

Royal Charter

Ella Royale

La Main Heureuse

KENTUCKY WOOD (K) (H3)

Königsstuhl

Laveron

La Virginia

Carriériste

Vidéo Rock

Querenice

Judice

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires