vendredi 23 février 2024
AccueilCoursesLa copie parfaite du leader Kaadam (K)

La copie parfaite du leader Kaadam (K)

Auteuil, samedi

Prix Congress (Gr2, Steeple-chase)

La copie parfaite du leader Kaadam (K)

1er KAADAM (K)

2e KARRÉ D’AS

3e SAGA GIRL (K)

Le Prix Congress (Gr2), l’officieux Grand Steeple des 3ans, devait prouver que Kaadam (K) (Saint des Saints) était bien LE leader des jeunes steeple-chasers. Et c’est effectivement ce qu’il s’est passé : un plan sans accroc pour le poulain de l’écurie Hub de Montmirail (Hubert Mauillon). Kaadam s’est imposé en solitaire après un parcours où il a été monté avec beaucoup de confiance par Gaëtan Masure. Kaadam a d’abord galopé en quatrième position. Impérial sur chacun de ses sauts, notamment celui de la rivière des tribunes que les 3ans découvraient, le pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé est arrivé dans le dos des animateurs, Game of Storm (Motivator) et Royal Saga (Chœur du Nord), dans le tournant final, animateurs qui avaient déroulé devant à une allure très rapide. Kaadam allait alors au-dessus du lot. Entre les deux derniers obstacles, il a « glissé » à hauteur de Karré d’As (Balko), qui avait relayé les animateurs. Puis, sur le plat, Kaadam a changé de jambes, déployant alors une grande action avant de s’envoler pour l’emporter de quatre longueurs et demie devant Karré d’As. Excellente finisseuse, Saga Girl (K) (Masterstroke) a conclu troisième devant Fabuleux Rico (K) (Cokoriko), fautif à la rivière des tribunes et gêné au saut du bull-finch.

Le faire vieillir

Invaincu en trois sorties en steeple, Kaadam a été le troisième vainqueur du Congress en quatre ans d’Arnaud Chaillé-Chaillé, qui n’a pas son pareil pour mettre dans le mille le jour J. Bertrand Le Métayer, manager de l’écurie Hub de Montmirail, propriétaire de Kaadam, nous a déclaré : « Dans le parcours, j’ai trouvé Gaëtan [Masure, son jockey, ndlr] très, très confiant. Le rythme était un peu inhabituel pour lui, mais son jockey était sûr de son cheval. Lors de sa dernière sortie, son partenaire m’avait dit qu’il était épuisé car il avait tiré dessus tout le parcours… C’était bon signe. Clairement, l’objectif est de le faire vieillir. C’est émouvant pour nous car nous avons eu Latino des Isles pour la même casaque d’Hubert Mauillon mais qui s’est malheureusement accidenté au paddock. C’était un cheval comme Kaadam, avec un grand cœur et pas trop de physique, tout en ayant une vraie faculté à sauter. Les défauts de Kaadam ? Il va peut-être un jour manquer de modèle. Mais Princesse d’Anjou n’était pas grande… Arnaud Chaillé-Chaillé avait une vraie génération en haies et en steeple, Kaadam était tellement pratique qu’il l’a mis en steeple. Il lui faut toujours un cheval pour les haies, un autre pour le steeple et Kaadam était son cheval pour le steeple. »

Karré d’As monte une nouvelle marche

Karré d’As a réalisé la meilleure performance de sa carrière, elle qui était déjà présente en mars lorsqu’elle avait gagné le Prix d’Essai des Pouliches à Compiègne. Elle découvrait le steeple d’Auteuil dans le Congress et elle a fait illusion, faisant (un peu) galoper Kaadam. Son mentor, Cédric Boutin, nous a dit : « Sa famille fait bien Auteuil et elle montre aujourd’hui que c’est son cas. Elle ne devrait courir qu’ici dans le futur. Physiquement, elle ne paye pas de mine mais on voit ce qu’elle sait faire en piste. La dernière fois, elle était battue par un poulain qui a ensuite gagné une Listed [Diyashal, ndlr]. »

Un pari payant pour Saga Girl

Gagnante du Prix Elseneur il y a huit jours, Saga Girl est connue pour ses fins de parcours tranchantes, elle sait mettre un vrai coup de reins. Avec une allure très sélective, la pouliche a pu patienter et, sur le plat, elle a fini très fort pour arracher de peu la troisième place. Son entraîneur, Jérôme Delaunay, nous a confié : « Les propriétaires m’ont motivé à courir et je pense qu’ils ont eu raison. Je suis très content de sa prestation aujourd’hui, Saga Girl doit être une très bonne pouliche, au vu de ce qu’elle a fait, à huit jours d’intervalle. Nous allons la laisser tranquille cet hiver mais nous avons une super pouliche d’avenir. Nous fondons de gros espoirs en elle. Elle confirme et réalise une performance encore meilleure que lors de sa dernière sortie lorsqu’elle s’était imposée. »

Un fils de Fiestine

Élevé par Richard Corveller, Kaadam est un fils de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, et de Fiestine (Martaline), gagnante du Prix Roger Saint (L) et troisième du Prix Sytaj (Gr3). C’est le frère de Kashdam (Kapgarde), vainqueur du Prix Triquerville (L). Après Kaadam, Fiestine a eu Dinadame (Doctor Dino), une yearling, et Oudjadame (Doctor Dino), une foal. La deuxième mère, Gloirez (Saumarez), a fini troisième du Prix de Barbeville (Gr3). Outre Fiestine, elle a donné Loradame (Muhtathir), lauréate du Prix André Michel (Gr3), et Fundam (K) (Authorized), vainqueur en débutant sur les haies de Bordeaux et facile gagnant d’un gros handicap sur les haies de Compiègne.

La genèse de Kaadam

Éleveur de Kaadam, Richard Corveller a encore sorti une pépite avec ce poulain gris, léger, mais qui bouge les jambes ! Au pied du podium, il nous a raconté : « J’adorais Gloirez, la deuxième mère de Kaadam. J’ai demandé plusieurs fois à son propriétaire précédent s’il voulait la vendre. Il l’avait croisée pour le plat et elle avait eu une fille de Desert Style comme premier produit. Je lui ai dit que le jour où il ne la voulait plus, qu’il m’en reparle. C’est comme cela que je l’ai achetée. J’ai acquis Gloirez suitée de Fiestine. Je voulais Gloirez car c’était exactement ce qu’il fallait pour aller en obstacle, à savoir de l’aptitude au terrain, de la vraie classe de plat. Gloirez est placée de Groupe en plat sur 3.000m, ce qui n’est pas rien. Elle était en plus résistante. Selon moi, en plat, elle ne correspondait plus aux critères que l’on souhaite développer. Mais, pour l’obstacle, elle réunissait les nouveaux critères dont nous avons besoin. Pour sa fille Fiestine, j’ai choisi Saint des Saints car c’est un étalon qui marche bien avec les filles de Martaline. Et je voulais donner un peu de masse car Fiestine est légère. Cela n’a pas tellement réussi, mais Kaadam a la qualité de ses deux parents. Il est zen, imperturbable, comme il était à l’élevage. Je l’adore. Hubert Mauillon a eu l’intelligence d’acheter un lot qui comprenait notamment Kaadam et Anzadam (K). Le croisement du poulain, cela représente ma logique d’éleveur : un étalon confirmé avec une jument confirmée. À 4ans, Fiestine avait couru dix fois, elle était très dure et bonne. Elle avait débuté à Auteuil directement dans un Gr1, le Prix Ferdinand Dufaure, dans lequel elle avait conclu cinquième malgré une faute à la rivière des tribunes. Cela ne sort pas de nulle part, c’est une belle famille ! Fiestine n’a pas été saillie cette année car elle a eu un souci et nous avons failli la perdre au poulinage. Nous avons réussi à la sauver grâce à mes associés de la clinique de Meslay-du-Maine. »

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Saint des Saints

Pharly

Chamisène

Tuneria

KAADAM (K) (H3)

Linamix

Martaline

Coraline

Fiestine

Saumarez

Gloirez

Glaoutchka

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires