vendredi 23 février 2024
AccueilCoursesPerle Rouge, une première pour Brigitte Ré-Scandella

Perle Rouge, une première pour Brigitte Ré-Scandella

Marseille-Borély, dimanche

Grand Prix de Marseille – 15e Étape du Défi du Galop (L)

Perle Rouge, une première pour Brigitte Ré-Scandella

Elle aura fait pleurer beaucoup de monde à Marseille ! Et notamment son entraîneur, Brigitte Ré-Scandella, qui remporte la première Listed en plat de sa carrière. Pouliche de tous les combats, Perle Rouge (Zelzal) avait déjà prouvé son aptitude au tracé marseillais en s’adjugeant notamment la troisième place de la Coupe de Marseille (L), l’année dernière. Placée du Prix Madame Jean Couturié (L) la même année également, la représentante de Lucien Bermond, d’Antoine Diaz, de Sandrine Jacquemin et de Brigitte Ré-Scandella n’avait pu monter sur un podium black type à deux reprises cette saison. Jusqu’ici, son aptitude aux pistes lourdes n’était pas avérée. Et pour cause, ses quatre succès avaient été acquis en bon terrain… Dimanche, il fallait donc que Perle Rouge se sorte du terrain lourd… et c’est ce qu’elle a fait avec brio !

Habituée à pratiquer la course d’attente, Perle Rouge a logiquement patienté dans la seconde partie du peloton. Actionnée en progression à la sortie du tournant final, elle a ensuite eu un beau passage lorsqu’elle a été décalée du sillage de Dilawar (Dubawi) à mi-ligne droite. Mettant son cœur sur la piste pour finir, Perle Rouge s’impose courageusement en toute fin de course. Dilawar est bon deuxième, à trois quarts de longueur. Pour son retour sur une distance aussi courte, Skazino (Kendargent) complète le podium à une longueur et demie.

Elle va passer sur le ring de la vente d’élevage d’Arqana

Prochainement, Perle Rouge sera présentée par son entraîneur sous le lot 363 à la vente d’élevage d’Arqana. Fin septembre, à la vente de l’Arc d’Arqana, elle avait été rachetée 145.000 €. Très émue, Brigitte Ré-Scandella a déclaré sur Equidia : « Depuis qu’elle a 2ans, la pouliche ne cesse de nous faire plaisir ! Elle répond toujours présent. Certes, elle a eu quelques fausses notes durant sa carrière, mais nous avons su avec le temps ce qu’elle avait. Elle est formidable. Son jockey, Eddy Hardouin, la connaît sur le bout des doigts. C’est tout un travail d’équipe que Perle Rouge vient de récompenser. J’en ai des frissons ! Cela fait des années que l’on travaille pour vivre ce genre de moment. Et, bien sûr, devant tout ce monde qui est venu en masse à Marseille, c’est encore plus beau. On remarque qu’il y a encore de nombreux admirateurs des courses. Cette réunion est une grande réussite. Nous allons fêter cela de la meilleure des manières et j’espère surtout qu’il y aura d’autres journées comme celle-ci à l’avenir (rires). »

Dilawar n’ira pas à Bahreïn

Passé sous l’entraînement de Carlos & Yann Lerner cette année, Dilawar restait sur deux succès acquis dans des courses à condition. Initialement envisagé dans le Bahrain Trophy (Gr2), fin novembre, il est désormais peu probable qu’il s’y rende, comme nous l’a appris l’un de ses entraîneurs, Carlos Lerner : « Dilawar a beaucoup tiré dans le parcours car la course a cruellement manqué de rythme. Nous allons peut-être le raccourcir. Il va devoir apprendre à se détendre dans un parcours. C’est certainement ce qui lui coûte la victoire aujourd’hui. Je ne pense pas que nous irons courir le Bahrain Trophy (Gr2), comme cela avait été annoncé au départ. Nous allons le garder « au chaud » cet hiver. Ensuite, nous essaierons de lui concocter un programme pour l’an prochain. Dilawar s’adapte à tous les types de terrain, mais il lui faut surtout du rythme. Aujourd’hui, je considère qu’il a gagné… »

Issue d’une sœur de Piment Rouge

Élevée par Marie-Laure, Marylène et Jean Collet, Perle Rouge a été achetée 6.500 € par Brigitte Ré-Scandella à la vente de yearlings d’octobre Arqana alors qu’elle était présentée par le haras de Clairefontaine. C’est une fille de Zelzal (Sea the Stars), étalon au haras de Bouquetot, et d’Action Première (Act One), restée inédite. Perle Rouge est le quatrième produit de la mère et son troisième gagnant. Les deux autres à s’être imposés sont Place Rouge (Evasive), gagnante de trois courses à 2ans, dont une au niveau Classe 1, et Amako (Makfi), lauréat de deux courses à 3ans. Action Première, disparue durant l’été 2020, a une 3ans, Rouge (Birchwood), également à l’entraînement chez Brigitte Ré-Scandella et gagnante d’un maiden et de deux réclamers.

La deuxième mère, Red Sea (Marignan), n’a pas couru. Elle a notamment donné Piment Rouge (Evasive), vainqueur des Prix Delahante et Maurice Caillault (Ls), troisième du Prix de Guiche (Gr3) et quatrième du Prix du Jockey Club (Gr1), de New Bay (Dubawi). Red Sea est une sœur d’Houwayda (Carwhite), lauréate du Prix Belle de Nuit (L, à l’époque) et troisième du Prix Corrida (Gr2), et de Clara Bow (Top Ville). Cette dernière est à l’origine de cinq black types, dont l’étalon Turtle Bowl (Dyhim Diamond), gagnant du Prix Jean Prat (Gr1), et Turtle Bow (Turtle Island), lauréate du Prix d’Astarté (Gr2, à l’époque).

​​​​​​

Cape Cross

Sea the Stars

Urban Sea

Zelzal

Kingmambo

Olga Prekrasa

Opera Aida

PERLE ROUGE (F4)

In the Wings

Act One

Summer Sonnet

Action Première

Marignan

Red Sea

Kamiya

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires