mardi 27 février 2024
AccueilCoursesUne huitième victoire vraiment Incroyable

Une huitième victoire vraiment Incroyable

Toulouse, samedi

Grand National des Anglo-Arabes à 37.5 %

Une huitième victoire vraiment Incroyable

En novembre à Toulouse, la piste est souvent très collante pour le Grand National des Anglo-Arabes à 37.5 %, grande confrontation intergénérationnelle et épreuve majeure du programme des anglos. Les parieurs ne s’étaient pas trompés en faisant d’Incroyable d’Oc (Hasawood de Bordes) la quasi-favorite à 3,40 € alors qu’Harry de la Brunie (Gnome), le favori, était à 3 €. La future lauréate a fait le train et les deux favoris se sont retrouvés en tête au moment de pénétrer dans la ligne droite. S’en est suivie une longue lutte. Le combat fut âpre, on ne peut plus indécis jusqu’au passage du poteau mais c’est finalement la pouliche qui s’impose du minimum devant le tenant du titre. Jafar d’Escar (Tidjali d’Or) est troisième à 15 longueurs. À l’issue de la course, les commissaires ont sanctionné Alexandre Gavilan [jockey d’Incroyable d’Oc, ndlr] d’une interdiction de monter pour une durée de six jours, pour avoir fait un usage manifestement abusif de sa cravache (sept sollicitations). Incroyable d’Oc décroche un huitième succès, elle qui comptait déjà plusieurs épreuves de sélection à son palmarès comme le Prix de l’Élevage des Anglo-Arabes.

Encore meilleure dans le lourd

Entraîneur et propriétaire d’Incroyable d’Oc, Bruno de Montzey nous a confié : « Elle va dans tous les terrains, mais dans le lourd elle est encore meilleure. C’est une très bonne pouliche et elle est vraiment dure. Je pense que le terrain a joué en sa faveur à la lutte. Le programme des anglos ayant évolué, elle a le droit de continuer à courir. Incroyable d’Oc vient d’un très bon élevage, celui de Jean-Manuel Charmes. Dans cette souche, j’ai eu plusieurs très bons, à l’image de Samarra d’Oc, Dismoitout d’Oc… »

La sœur de Fénomène d’Oc

Élevée par le cavalier de CSO Jean-Manuel Charmes, Incroyable d’Oc est une fille d’Hasawood de Bordes (Hasa), désormais étalon en Sardaigne, et de Sexy d’Oc (Chef de Clan), une jument restée maiden mais qui s’est placée à trois reprises sur le steeple. Outre Incroyable d’Oc, elle a produit Fénomène d’Oc (Kap Rock), lauréat de quatre courses dont le Steeple-Chase National des Anglo-Arabes à Auteuil. Elle a une yearling, Marina d’Oc (Tiger Groom), un foal par Imperial Monarc (Galileo) et elle a été saillie par Croucracq (Fairplay du Pecos) cette année. Incroyable d’Oc est la nièce de Samarra d’Oc (Moon Madness), gagnante du Steeple-Chase National des Anglo-Arabes à Enghien avant de produire quatre vainqueurs, dont Sully d’Oc (König Turf), lauréat de la Coupe des Anglo-Arabes à Pau, d’un gros handicap sur le steeple de Punchestown et deuxième de Gr3 sur le steeple d’Aintree, et également Dismoitout d’Oc (Full of Gold), gagnant du Prix Jean Laborde en plat, du Prix Roger de Vazelhes sur le steeple de Pau et sixième ce jeudi à Bordeaux, ou encore Samirra d’Oc (Jeu St Éloi), lauréate du Grand Critérium à 12,5 %. Il s’agit d’une famille maternelle de Michel Parreau-Delhote, celle de l’excellente Sixtees (Garde Royale), lauréate du Grand Prix des Pouliches à 25 % et du Prix Floraline à Tarbes. Sixtees a notamment produit les bons Shrek (Full of Gold) et Scipion (Network).

Dan Music

Hasa

Handiwork

Hasawood de Bordes

Satin Wood

Perliwood du Lac

Petite Perle du Lac

INCROYABLE D’OC (F5)

Cyborg

Chef de Clan

Charabia

Sexy d’Oc

Donald Duck

Samarie

Smalah

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires