mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesZarflight (K) en poulain d'avenir

Zarflight (K) en poulain d’avenir

Lyon-Parilly, dimanche

Étalon Mendocino – Prix Jean Boulard – Course de Haies des 3ans

Zarflight (K) en poulain d’avenir

Deuxième en débutant sur les haies de Châteaubriant, entre Karakta (Karaktar) et Light Wave (Hunter’s Light), lesquels ont répété à bon niveau, Zarflight (Zarak) a ensuite réussi une belle rentrée à Nantes, sur une piste profonde. Dans le Prix Jean Boulard – Course de Haies des 3ans – Étalon Mendocino, le poulain de l’écurie Patrick Boiteau, de l’écurie Hub de Montmirail, d’Alexandre et Pierrette Boiteau a ouvert son palmarès avec plus de marge que ne l’indique l’écart à l’arrivée (une longueur et demie). Constamment derrière le groupe de tête, en quatrième position, il est venu sur la ligne de tête au franchissement de la dernière haie puis, uniquement sollicité aux bras, Zarflight a pris l’avantage pour s’imposer très plaisamment. Bien né, le pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé est un poulain qui galope et il reçoit sa (K) JDG Jumping Star (K). Son jockey, David Gallon, a déclaré au micro d’Equidia : « Il méritait de remporter sa course car il avait très bien débuté à Châteaubriant. À Nantes, sur une piste lourde, il s’était bien débrouillé car il avait été pris de vitesse lorsque la course avait démarré dans le bois mais il avait réalisé une belle fin de course. Aujourd’hui, je me suis servi de ce finish, tout en essayant de me rapprocher dans le dernier tournant. Il a eu un passage à vide. Il était en dedans de lui, mais je sais qu’il a un bon rush. Il nous l’a encore montré. C’est un bon petit cheval qui pourra aller à Auteuil. » L’inédit Keros d’Allier (Pastorius) a réalisé une première course prometteuse, concluant deuxième devant son compagnon de couleurs, Beaubourg (Coastal Path), en progrès sur ses débuts à Compiègne. L’inédit Astalavista (Cokoriko) a longuement patienté dans la seconde moitié du peloton, avant de faire un effort à l’entrée de la ligne droite et sur le plat, prenant la quatrième place sans avoir été heureux à la dernière haie.

Le petit-fils de Karly Flight

Élevé par Patrick Boiteau, Zarflight est un fils de Zarak (Dubawi), étalon au haras de Bonneval, et de Chutney Flight (Dylan Thomas), gagnante des Prix Madame Jean Couturié (L) et de la Chézine, invaincue en deux sorties sur les haies et lauréate sur les balais à Auteuil. C’est le frère de Silver Flight (Fuissé), vainqueur en plat et placé en haies, et de l’étalon Team Flight (Camelot), disparu en 2020. Après Zarflight, Chutney Flight a eu Hard Flight (Moïses Has), un yearling. La deuxième mère n’est autre que la championne Karly Flight (Mansonnien), gagnante de sept Groupes, dont les Prix Ferdinand Dufaure et Renaud du Vivier (Grs1), et deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil et du Grand Prix d’Automne (Grs1). Outre Chutney Flight, Karly Flight a donné l’étalon Spider Flight (Montjeu), Garry Flight (Ballingarry), vainqueur en haies et en steeple à Enghien, Bunny Flight (Ballingarry), gagnante sur le steeple d’Auteuil, et River Flight (K) (Camelot), lauréat du Prix Robert Weill (L) et deuxième du Prix de Pépinvast (Gr3). Il s’agit de la souche des deux vainqueurs de La Haye Jousselin (Gr1), Sunny Flight (Saint Cyrien) et Golden Flight (Saint Cyrien).

Dubai Millenium

Dubawi

Zomaradah

Zarak

Zamindar

Zarkava

Zarkasha

ZARFLIGHT (K) (H3)

Danehill

Dylan Thomas

Lagrion

Chutney Flight

Mansonnien

Karly Flight

Karmyn Flight

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires