mercredi 19 juin 2024
AccueilInternationalAllaho réussit la passe de trois

Allaho réussit la passe de trois

Thurles (IE), dimanche

Horse & Jockey Hotel Chase (Gr2)

Allaho réussit la passe de trois

Le français d’élevage Allaho (No Risk at All) a enlevé le Horse & Jockey Hotel Chase (Gr2) pour la troisième fois de sa carrière. En 2024, il pourra remercier ses trois adversaires – après les forfaits d’Envoi Allen (Muhtathir) et de Capodanno (Manduro) – d’être venus lui servir de sparring-partners. Ces derniers n’ont en effet vu que la queue d’Allaho, lequel devrait désormais tenter de signer un nouveau un triplé… dans le Ryanair Chase (Gr1) de Cheltenham.

Allaho a rapidement pris les commandes et il a très bien sauté. Dans le tournant final, il a accéléré, mettant aussitôt dans le rouge ses rivaux, pour l’emporter de treize longueurs devant Stattler (Stowaway). Assistant entraîneur de son père, Willie, Patrick Mullins a déclaré : « Allaho est un peu redevenu lui-même, après une troisième place dans le King George où il n’avait pas fourni sa meilleure valeur. Il ne rajeunit pas et il lui faut du temps pour se mettre en route. Il est meilleur corde à gauche et sur un meilleur terrain. Je pense qu’il ira maintenant sur le Ryanair Chase à Cheltenham. »

No Risk at All sur la famille de Shannon Rock

Élevé par Éric Leffray, Allaho a quitté la France après une deuxième place dans le Prix Rohan. C’est un fils de No Risk at All (My Risk), étalon au haras de Montaigu. La mère est l’inédite Idaho Falls (Turgeon). Cette dernière a donné deux autres vainqueurs, dont Shanning (Spanish Moon), gagnante pour ses débuts en plat à 3ans à Seiches-sur-le-Loir avant d’être exportée en Irlande, où elle a gagné trois courses sur les claies et conclu deuxième du Cailin Alainn Mares Hurdle (L). Idaho Falls a une 6ans, Shaving (Spanish Moon), qui a été exportée outre-Manche en fin d’année 2020, un 4ans, Attaho (No Risk at All), exporté en Irlande, un 3ans, Illaho (Goliath du Berlais), entraîné par Noel George et Amanda Zetterholm, une 2ans, Sainte Ida (Saint des Saints), et un yearling, Nallaho (No Risk at All).

La deuxième mère, Shannon Bells (Nashamaa), a gagné deux courses en plat à 3ans en province. Elle a notamment produit le placé de Gr1 Tarquinius (Turgeon), quintuple lauréat au niveau handicap sur les fences anglais et irlandais. C’est une belle souche du haras du Mesnil. Shannon Bells est une sœur de Ladies View (Comrade in Arms), gagnante du Prix Duc d’Anjou (L, à l’époque). Cette dernière a donné trois black types sur les haies d’Auteuil avec Turgeon (Caro) : Ladies Choice, gagnante du Prix Fleuret (Gr3), Ladytown, lauréate du Prix Prince d’Écouen (L), et Ladies Vision, deuxième du Prix Finot (L). Shannon Bells est aussi une sœur de Shannondore (Nashamaa), à qui l’on doit le célèbre Shannon Rock (Turgeon), gagnant du Prix La Haye Jousselin et quatre fois deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris (Grs1).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires