mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesWally à la Wally

Wally à la Wally

Cagnes-sur-Mer, dimanche

Prix Adolphe Rossio (Classe 1)

Wally à la Wally

Wally (Siyouni) fait partie de ces chevaux que l’on a toujours plaisir à voir évoluer. Dimanche, dans le Prix Adolphe Rossio (Classe 1), préparatoire au Prix Saônois (L), le représentant de Jean-Pierre Barjon a de nouveau réalisé ce à quoi il nous avait habitués depuis ses débuts, c’est-à-dire une course d’attente conclue par une grosse accélération dans la ligne droite. On ne s’en lasse pas…

Auteur d’une rentrée victorieuse à la mi-décembre sur la P.S.F. de Pau, Wally a enchaîné en remportant dans la foulée cette épreuve de Classe 1, avec facilité. Désormais âgé de 7ans, il a ainsi préservé son invincibilité sur la Côte d’Azur. Concédant quelques longueurs au départ, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a voyagé en avant-dernière position. Devant, National Service (Elusive City) a imprimé le tempo de l’épreuve. Dans la ligne droite, venant très facilement en dehors, Wally nous a gratifiés de sa très jolie accélération, déposant ses adversaires. Il devance sur le poteau Perle Rouge (Zelzal), d’une demi-longueur. Cette dernière réalise une très belle performance, après avoir concédé de nombreuses longueurs au moment du départ. Azov (Invincible Spirit) complète le podium, plus loin.

Dans son jardin à Cagnes

Au micro d’Equidia, Jean-Claude Rouget a commenté : « Les 1.600m sur la fibrée sont son sport. L’an dernier, quand je l’ai envoyé à Toulouse et Bordeaux, sur 1.900m ou 2.000m dans des terrains très souples, cela ne s’était pas très bien passé. Mais là, Wally est au top. Il sera revu dans le Prix Saônois, où il sera dur à battre… » De son côté, Cristian Demuro a ajouté : « C’est super quand on monte des chevaux comme lui. Il m’a fait gagner plusieurs courses de Groupe et le retrouver comme cela, avec du moral, cela fait très plaisir ! »

Le premier produit d’une placée des Oaks d’Italie

Élevé par le haras du Cadran, la S.A.S. IEI (c’est-à-dire Philip Lybeck) et la société Lerner, Wally est passé deux fois en vente à Arqana. Il avait été cédé 130.000 € à Jean-Claude Rouget lors des ventes de yearlings d’août, alors qu’il était présenté par le haras de Pierre Talvard, et il a été racheté 140.000 € lors de la vente de l’Arc 2020. Wally est un fils de l’étalon des Aga Khan Studs Siyouni (Pivotal). Il présente un inbreeding peu commun en 4 x 4 sur Cozzene (Caro). La mère, Full of Beauty (Motivator), a gagné deux courses à 3ans en Allemagne. Mais elle s’est surtout classée deuxième des Oaks d’Italie (Gr2). Wally est son premier produit. La poulinière a également donné Silver Lining (Caravaggio), gagnante, à 2ans, de son maiden sur le mile de Clairefontaine mais également quatrième du Prix d’Aumale (Gr3). Sa 4ans, Empress of Beauty (Le Havre), a été achetée 200.000 € par Peter Brant. Elle s’est depuis classée deuxième des Oaks Trial (L, 2.000m) et troisième des Meld Stakes (Gr3, 1.800m) en Irlande. Full of Beauty a aussi un 3ans, Full of Success (Almanzor).

La deuxième mère, Reaching Ahead (Mizzen Mast), a débuté par une quatrième place dans le Prix Yacowlef (L). Elle a gagné une course à conditions en fin d’année de 2ans sur les 1.650m d’Amiens, puis une autre à 3ans sur les 1.300m de la P.S.F. deauvillaise. Outre Full of Beauty, Reaching Ahead a donné Grey Britain (Arcano), vainqueur à 3ans des Fairway Stakes (L) sur 2.000m, et Lyrical (Poet’s Voice), gagnante de deux Listeds sur 2.200m à 4ans et 5ans, le Premio Piazza dei Miracoli et le Premio Paolo Mezzanotte (Ls).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

WALLY (H7)

Montjeu

Motivator

Out West

Full of Beauty

Mizzen Mast

Reaching Ahead

Out of Reach

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires