dimanche 14 avril 2024
AccueilA la uneLa victoire d'Il Est Français change VRAIMENT la donne

La victoire d’Il Est Français change VRAIMENT la donne

La victoire d’Il Est Français change VRAIMENT la donne

On peine à mesurer – avec nos yeux de Français – l’importance de l’obstacle en Grande-Bretagne et en Irlande. Que ce soit au niveau des paris hippiques ou de la fréquentation des grands événements, année après année, les sauteurs dominent toujours plus la scène hippique anglo-irlandaise au détriment du plat. Cette lente évolution, qui semble quasiment inexorable, trouve sa pleine expression dans les médias hippiques en langue anglaise, où l’obstacle gagne du terrain tous les ans, le meeting de Cheltenham s’étant imposé comme LE grand rendez-vous sur lequel tout ce que l’Angleterre et l’Irlande comptent de journalistes hippiques se doit de publier ad nauseam. Il y a une foule de raisons – culturelles, économiques… – qui permettent d’expliquer cette évolution et il est trop long de les détailler ici. Mais c’est un fait, sur tous les terrains… l’obstacle gagne du terrain de l’autre côté de la Manche !
En 2004, Baracouda (Alesso) avait gagné le Long Walk Hurdle (Gr1) et il est resté pendant quasiment vingt ans le seul sauteur entraîné en France à avoir remporté un Gr1 outre-Manche. À l’époque du pensionnaire de François Doumen, les sauteurs étaient bien sûr très populaires outre-Manche. Mais le public britannique avait assurément une passion plus équilibrée entre plat et obstacle qu’aujourd’hui. Aussi, la victoire d’Il Est Français (K) (Karaktar) le 26 décembre dans le Ladbrokes Kauto Star Novices’ Chase (Gr1) est vraiment un très grand événement, compte tenu du style impressionnant de son succès, avec une avance de 11 longueurs et une facilité déconcertante. Mais aussi du fait qu’on touche vraiment là au cœur de ce qui constitue la passion des parieurs et du public outre-Manche.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires