mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesCagnes : 80% des boxes pris par des français

Cagnes : 80% des boxes pris par des français

Cagnes : 80% des boxes pris par des français

Le directeur administratif fait le point sur le prochain meeting de plat de Cagnes-sur-Mer et nous livre un tout premier bilan de celui d’obstacle qui s’achève ce dimanche.

Jour de Galop. – Le meeting de plat débute le 15 janvier. Où en êtes-vous de la réservation de boxes ? Et y a-t-il de nouveaux visages parmi les entraîneurs ?

Thomas Roucayrol. – L’an dernier, nous avions des gens sur liste d’attente, ce qui est moins le cas pour ce meeting. Nous sommes donc un peu moins bien que l’an passé. Nous avons eu pas mal de désistements, majoritairement d’entraîneurs qui ont des soucis de personnel. D’autres aussi avaient prévu de venir avec douze chevaux, et au final ne viendront qu’avec dix par exemple. Mais les boxes sont complets. À 80 %, les réservations sont faites par des entraîneurs français. Nous pourrons compter sur nos habitués, comme Jean-Claude Rouget, Fabrice Vermeulen ou encore Didier & Pauline Prod’homme, mais aussi sur des entraîneurs qui n’avaient pas réservé de boxes l’an dernier : Florian Guyader, Francis-Henri Graffard ou encore Pia Brandt.

La grande nouveauté de ce meeting est le fait que, à la demande de France Galop, il y ait autant de courses sur la polytrack que sur gazon. Dans quel état se trouvent les pistes ?

Elles sont prêtes. Celle de gazon est parfaite. Avec peu de pluie prévue ces prochains jours, la météo semble en plus être de notre côté. Concernant la polytrack, nous allons effectuer un petit travail dessus la semaine prochaine. Un additif a été ajouté cette année pour qu’elle réagisse mieux et qu’il y ait moins de projections. Les entraîneurs d’obstacle l’ont utilisé le matin durant le meeting et leurs retours étaient positifs à ce sujet.

Le meeting d’obstacle se conclut dimanche. Pouvez-vous d’ores et déjà nous dresser un tout premier bilan ?

Nous sommes contents d’un point de vue technique, car tout s’est bien passé. Les courses ont été régulières, et le retour des professionnels est bon. Cependant, nous sommes un peu en dessous en matière de partants pour l’instant, avec 10,5 en moyenne. Cela va s’améliorer puisque, pour la dernière du meeting, nous avons enregistré beaucoup de partants, dont seize dans le Grand Prix de la Ville de Nice – Bernard Sécly (Gr3). Il s’agit là d’ailleurs d’une excellente nouvelle pour nous, car cela prouve que même en fin de meeting les pistes conviennent aux professionnels. L’entretien, le décordage et l’arrosage ont payé. C’est une vraie récompense pour les équipes.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires