dimanche 14 avril 2024
AccueilInternationalGalopin des Champs prend sa revanche sur Fastorslow

Galopin des Champs prend sa revanche sur Fastorslow

Leopardstown (IE), samedi

Irish Gold Cup (Gr1)

Galopin des Champs prend sa revanche sur Fastorslow

Deux French breds ayant chacun leur JDG Jumping Star et un beau duel dans l’Irish Gold Cup (Gr1). Que demander de plus ? Après avoir battu Galopin des Champs (Timos) dans la Punchestown Gold Cup et le John Durkan Memorial Punchestown Chase (Grs1), Fastorslow (Saint des Saints) a subi sa domination à Leopardstown. Galopin des Champs a conservé son titre dans l’Irish Gold Cup et s’annonce plus que jamais comme le grand favori à sa succession dans la Cheltenham Gold Cup (Gr1).

Dès le départ, Galopin des Champs a pris les commandes de la course, avec son principal rival, Fastorslow, dans son sillage. Il a parfaitement sauté, mais à mi-tournant final, le cheval des époux Mulryan lui a mis la pression. Galopin des Champs n’a jamais perdu la tête. Il a contré Fastorslow, puis il s’est détaché sur le plat pour l’emporter de quatre longueurs et demie devant le pensionnaire de Martin Brassil. I Am Maximus (Authorized) a complété le trio 100 % français. D’ailleurs, cette première réunion du Dublin Racing Festival a été complètement dominée par les French breds puisque les quatre Grs1 au menu ont souri à des chevaux élevés chez nous, et entraînés par Willie Mullins.

À l’usure

Entraîneur de Galopin des Champs, et une nouvelle fois homme du jour lors d’une grande réunion d’obstacle, Willie Mullins a déclaré : « Il a réalisé une très grande performance. Il l’a fait en cheval dur, de bout en bout. Il a très bien couru d’un bout à l’autre. Il a été dans son rythme, ce qui n’est pas facile sur une piste bien souple comme aujourd’hui. Son jockey voulait être sûr d’aller suffisamment vite pour user ses adversaires. Les Gold Cups sont toujours importantes et c’est superbe d’en gagner une autre pour les propriétaires de Galopin des Champs. Certaines personnes pensent que c’est une préparatoire pour Cheltenham, mais pour moi, c’était un vrai objectif. J’emmène mes meilleurs chevaux ici pour les voir briller. » Galopin des Champs est maintenant proposé à 4/6 pour la Cheltenham Gold Cup.

Un propre frère de Flûte des Champs

Élevé par Roger Bunel, Galopin des Champs a débuté sa carrière sous les couleurs de Damien Bonne, remportant le Prix Ex Voto à Auteuil. Suite à ce succès, il a quitté les boxes d’Arnaud Chaillé Chaillé. C’est un fils de Timos (Sholokhov) et de Manon des Champs (Marchand de Sable), gagnante de quatre courses modestes en plat avant de s’imposer sur les haies de La Teste. C’est son dernier produit. Manon des Champs a donné deux autres gagnants : Flûte des Champs (Timos), lauréate du Prix Bayonnet (L) sur le steeple d’Auteuil et cinquième du Prix Maurice Gillois (Gr1), et Star des Champs (Take Risks), lauréate de deux courses modestes en plat.

La deuxième mère, Bianca des Champs (Mont Rouge), s’est placée à plusieurs reprises en plat à un faible niveau. Outre Manon des Champs, elle a donné Lise des Champs (Solid Illusion), gagnante à quatre reprises en plat en province.

Madara et James Reveley se distinguent en Irlande

Un peu plus d’un mois après sa victoire avec Il est Français (Karaktar) dans le Kauto Star Novices’ Chase (Gr1) à Kempton, James Reveley s’est à nouveau imposé à l’étranger. En effet, il a gagné le Ryanair Handicap Chase (L), samedi à Leopardstown avec l’ex-Cottin Madara (Doctor Dino). Ce dernier avait été acheté 25.555 € par son actuel entraîneur, Sophie Leech, suite à une deuxième place dans un réclamer sur le steeple d’Auteuil. James Reveley a donné un parcours aux petits oignons à Madara, le faisant galoper derrière les leaders, le long de la corde. Il a progressé à la sortie du tournant final, prenant l’avantage pour franchir le dernier fence, avant de se détacher pour s’imposer de deux longueurs trois quarts.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires